Archives pour la catégorie ISLAM

Le Tchad célèbre la fête de Tabaski

Le Tchad célèbre la fête de Tabaski dans ACTUALITES im_15_10_2013_9La communauté musulmane du Tchad célèbre ce mardi 15 octobre, l’Aïd Al-Adha Al Moubarak, ou fête de Tabaski. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a pris part à la grande prière.
A l’occasion de la fête de Tabaski, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a pris part à la grande prière, dirigée par l’imam de la grande mosquée Roi Fayçal de N’Djaména, Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou. Plusieurs milliers de fidèles, ainsi que quelques personnalités, ont également assisté à cette prière.
Dans son homélie, l’imam a exhorté les fidèles à être solidaires, tolérants, et à prêcher partout la paix et l’unité des fils du Tchad. « En ce jour béni, je vous exhorte à penser aux pauvres, aux orphelins, aux veuves et aux nécessiteux. Craignez votre Dieu, aimez votre patrie et priez partout le Tout-Puissant pour que la paix s’installe définitivement au Tchad », a déclaré l’imam Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou. En outre, il a salué les efforts déployés par le Chef de l’Etat et le Gouvernement pour mettre le pays sur les rails du développement. (suite…)

Tariq Ramadan: Dépasser l’islamisme

L’islamisme (ou « l’islam politique ») n’est pas mort. Ceux qui ont annoncé sa fin, ou même l’ère du « post-islamisme », se sont trompés, nous le constatons tous les jours en Afrique, au Moyen-Orient, ou en Asie. Nous sommes loin encore de la disparition ou de la mutation de l’islamisme.

Tariq Ramadan: Dépasser l’islamisme  dans EDITORIAL ramadan-05-300x253C’est donc sous la forme d’une thèse, d’un positionnement idéologique, voire d’un voeu, que j’affirme ici qu’il est impératif de dépasser l’islam politique et d’établir une critique fondamentale de l’islamisme sous toutes ses formes.

Avant d’exposer les raisons d’une telle prise de position, il convient de préciser trois points qui sont impératifs quant à la compréhension de ma réflexion. La confusion est telle aujourd’hui et les amalgames si tendencieux, et si grossiers parfois, que la clarté s’impose. Il faut donc dire d’abord que les Frères Musulmans en Égypte ou an-Nahda en Tunisie ont une légitimité populaire et électorale dans leur pays respectif et qu’il importe à tout démocrate de respecter le choix des urnes. On peut être en désaccord avec les positions et les décisions des islamistes au pouvoir mais rien ne peut justifier un coup d’Etat militaire, comme en Égypte (et de ce fait les manifestants non violents qui demandent le départ des militaires ont raison d’exprimer leur refus de cette manipulation). (suite…)

Le jeûne du mois de Ramadan

Le jeûne du mois de Ramadan dans ISLAM 2599943592_small_1-300x225Le jeûne du Ramadan se présente en islam comme une obligation qui s’insère dans l’histoire des Révélations qu’elle poursuit et complète : « Ô vous qui croyez, le jeûne vous est prescrit comme il l’a été à ceux qui vous ont précédés (aux religions antérieures). Peut-être atteindrez-vous la piété. » 1

Ce verset a été révélé durant la deuxième année de l’hégire, à Médine, alors que la communauté musulmane se constituait en société organisée. Et s’il était tout à fait clair, pour toutes les musulmanes et tous les musulmans, que cette obligation engageait leur personne à respecter, de façon personnelle, l’injonction divine, il leur paraissait tout aussi explicitement que les privations durant ce mois sacré devaient s’accompagner d’un surcroît d’engagement pour le bien et la solidarité sociale.

Aujourd’hui comme hier, sans boire, ni manger, loin des habitudes de la vie quotidienne et de ses plaisirs, les musulmans cherchent à se rapprocher de Dieu. Cette rupture d’un mois par rapport à la normalité est propre, plus que tout autre à développer en eux les aspirations spirituelles et la vie du cœur. Ensemble, ils se doivent de pratiquer et de rompre le jeûne et ensemble ils se retrouvent pour les prières de la nuit (tarawîh) qui sont un supplément dans la pratique quotidienne. Car le Prophète Muhammad avait encouragé les musulmans à redoubler d’efforts dans l’accomplissement de la prière de la nuit, à lire le Coran, à effectuer une retraite spirituelle et à multiplier les dons : (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...