Archives pour la catégorie ACTUALITES

Le ministre de l’Intérieur français se rendra au Tchad

Le ministre de l'Intérieur français se rendra au Tchad  dans ACTUALITES mobilisation-generale-au-ministere-de-l-interieur_article_landscape_pm_v8-300x174Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls se rendra à N’Djamena au cours du premier trimestre de l’année 2014, sur invitation du Tchad. Il a été reçu hier à Paris par le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby qui assiste au sommet Afrique-France. La visite s’inscrit dans le renforcement de la coopération entre le Tchad et la France dans le domaine sécuritaire, précise la Présidence de la République.

Idriss Déby s’est également entretenu avec le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian.

Source: alwihdainfo.com

Algérie-Tchad: Sellal s’entretient avec le président Idriss Déby Into

Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, s’est entretenu vendredi soir à Paris (France) avec le président tchadien Idriss Déby Into, en marge du sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique.

Algérie-Tchad: Sellal s’entretient avec le président Idriss Déby Into  dans ACTUALITES sellal-300x177L’entretien entre M. Sellal et le président du Tchad a porté sur des questions d’intérêt commun entre les deux pays, mais aussi sur la situation sécuritaire dans la région et la nécessité de renforcer la concertation entre Alger et Njamena dans ce domaine, a-t-on appris auprès du premier ministère.

Les deux parties ont également abordé, durant cette entrevue, la coopération bilatérale entre les deux pays ainsi que les voies et moyens de renforcer davantage les échanges économiques.

Le Premier ministre devrait rencontrer, demain samedi, les chefs de l’Etat de la Tunisie, du Niger, de Mauritanie et du Kenya. (suite…)

Tchad : Détournement de plus d’un million de dollars au ministère de la Santé

Des médicaments destinés aux soins gratuits sont vendus au marché noir et des budgets destinés à la lutte contre le paludisme sont inconsciemment détournés. Difficile de comprendre ces corrompus sans foi, ni loi, qui, au lieu de contribuer à la lutte contre le paludisme, précipitent la mort des malades. Pour combattre la corruption, il faut prévoir une loi plus dissuasive.

Tchad : Détournement de plus d'un million de dollars au ministère de la Santé  dans ACTUALITES 1356707346120-300x199Rien ne va plus dans l’administration tchadienne. Aucune administration n’est épargnée par la corruption et les détournements. Là où le contrôle passe, des malversations financières sont découvertes. Cette fois-ci, c’est le ministère de la santé qui est responsable d’un détournement de près d’un milliard de Francs CFA. Pire, la somme détournée est destinée à la lutte contre le paludisme et à la gratuité des soins.

Plusieurs responsables sont licenciés ou mis aux arrêts. Le ministre de l’Assainissement a exigé le remboursement de toutes les sommes détournées par les corrompus. Difficile de comprendre ces corrompus sans foi, ni loi, qui, au lieu de contribuer à la lutte contre le paludisme, précipitent la mort des malades. (suite…)

Nelson Mandela est mort

Nelson Mandela est mort dans ACTUALITES nelson-mandela-180x300Il disait qu’il n’était « ni un saint ni un prophète ». Il déplorait qu’on le présente comme « une sorte de demi-dieu ». Il insistait sur ses « erreurs », ses « insuffisances », ses « impatiences ». Jusqu’au bout, tandis qu’on le fêtait à travers le monde, tandis que les Etats et les puissants lui tressaient des lauriers, lui dressaient des statues, lui décernaient des palmes et des récompenses, tandis qu’un peu partout on donnait son nom à des milliers d’écoles, d’universités, de rues, de places, de parcs et d’institutions diverses, jusqu’au bout il s’est voulu « un homme comme les autres, un pécheur qui essaie de s’améliorer ».

Nelson Mandela est mort à l’âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg, a annoncé dans la soirée du jeudi 5 décembre le président sud-africain Jacob Zuma, en direct à la télévision publique. « Notre cher Madiba aura des funérailles d’Etat », a-t-il ajouté, annonçant que les drapeaux seraient en berne à partir de vendredi et jusqu’aux obsèques.

On l’a comparé, et on l’identifiera plus encore maintenant qu’il est mort, au Mahatma Gandhi, au dalaï lama, à Martin Luther King. Même charisme, même volonté farouche. L’histoire tranchera. Bill Clinton voyait en lui « le triomphe de l’esprit humain, le symbole de la grandeur d’âme née dans l’adversité ». Il est plus probable que Nelson Rolihlahla Mandela restera, pour l’Afrique, ce qu’Abraham Lincoln fut pour l’Amérique du Nord, ou Simon Bolivar pour celle du Sud : un libérateur.

Il aimait les jolies femmes, les beaux costumes, les chemises bariolées, la boxe, la musique et la danse. Divorcé deux fois, il a fait cinq enfants à deux épouses successives avant de finir sa vie avec une troisième. Il lui est arrivé de mentir, de manipuler des interlocuteurs, de pactiser avec des gens peu recommandables, de se laisser emporter par la colère, de se montrer injuste, indifférent ou dictatorial avec des proches, des collègues, voire avec ses enfants. (suite…)

Le Mayo-Kebbi, nouvelle région clé dans la politique tchadienne

La nomination d’un nouveau Premier ministre au Tchad continue de susciter beaucoup de commentaires. Kalzeubet Pahimi Deubet est originaire du Mayo Kebbi, plus précisément la zone de léré, tout comme le ministre de la Justice, Jean-Bernard Padaré et Saleh Kebzabo, l’une des principales figures de l’opposition. Du jamais vu au Tchad. Le Mayo Kebbi, à l’approche de nouvelles échéances électorales, normalement des régionales l’an prochain, semble faire l’objet de toutes les convoitises avec ses deux régions qui ont longtemps été considérées comme des fiefs de l’opposition.

Le Mayo-Kebbi, nouvelle région clé dans la politique tchadienne  dans ACTUALITES ph.-4-300x260D’abord, il y a cette route tant espérée : Kelo-Pala-Léré. Une route commerciale historique vers le Cameroun qui jusqu’ici n’avait pas été goudronnée. Première pierre, appel d’offre, une promesse de désenclavement et d’emplois. Tous les hommes politiques de la région affirment l’avoir demandé depuis des années, sans jamais avoir l’impression d’être entendus. Mais c’est aujourd’hui en cours.

Il y a aussi l’organisation à Bongor, une première, de la fête du 1er décembre qui célèbre l’accession au pouvoir d’Idriss Deby et qui permet surtout à la ville concernée de bénéficier de toute une série de travaux, rénovations et constructions. Considéré comme un fief de l’opposition, le Mayo Kebbi avait été jusque-là délaissé, reconnait un membre du parti au pouvoir. Mais plus question de faire l’impasse pour les élections à venir, et surtout pas avec l’introduction de la biométrie. Le Mayo Kebbi est considéré par beaucoup comme l’un des plus grands réservoirs de voix du Tchad. (suite…)

Le Tchad déterminé à ne plus voir d’enfant dans son armée

Le Tchad déterminé à ne plus voir d’enfant dans son armée dans ACTUALITES enfants_soldats_au_darfour_mode_une-234x300Longtemps accusé d’utiliser des enfants dans son armée, le Tchad, avec l’appui du Système des Nations Unies et des ONG, travaille activement pour atteindre l’objectif ambitieux de « zéro enfant associé aux forces et groupes armés ». L’objectif est aujourd’hui atteint, mais il doit être pérennisé, de l’avis des acteurs et observateurs.

« D’importantes étapes ont été franchies par le pays, à savoir entre autres, la nomination par décret présidentiel d’un point focal sur les questions d’enfants associés aux forces et groupes armés au sein du ministère de la Défense, la signature et la dissémination d’une directive présidentielle portant sur le respect des conditions de l’âge au recrutement au sein de l’Armée nationale tchadienne, et surtout les missions de formation, de sensibilisation et de vérification dans les zones de défense et de sécurité du Tchad », déclare le général de brigade Tamlengar Kimtolde Mathias, chef d’Etat-major particulier du ministère délégué à la présidence de la République chargé de la Défense et des Anciens combattants.

Du 15 août au 12 octobre 2013, le gouvernement tchadien, avec l’appui du Système des Nations-Unies, a organisé une mission de dissémination des notions de droits et de la protection de l’enfant dans les huit zones de défense et de sécurité de l’armée tchadienne. Cette mission a permis de visiter, former, sensibiliser et vérifier pendant les revus de troupes près de 4.000 hommes de rang. (suite…)

Tchad : Le gouvernement Kalzeubé Pahimi Deubet est formé

Selon un décret publié dimanche dernier, le président tchadien Idriss Déby Itno et son nouveau Premier ministre, Kalzeubé Pahimi Deubet, ont formé un nouveau gouvernement

Le nouveau gouvernement du 24 novembre compte quarante membres, soit un de moins que le précédent (le secrétariat d’Etat à l’Action sociale, à la Famille et à Solidarité nationale est purement et simplement supprimé). Elle n’enregistre que six sorties contre cinq entrées. Parmi les entrées les plus remarquables, il y a est celle du Pr Mackaye Hassan Taïsso au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le paléontologue, directeur du Centre National d’Appui à la Recherche (CNAR), retrouve un département qu’il connaît bien pour l’avoir déjà dirigé.

Tchad : Le gouvernement Kalzeubé Pahimi Deubet est formé dans ACTUALITES ahmat-mahamat-acyl-300x210À la faveur de ce remaniement du 24 novembre dernier, Ahmat Mahamat Acyl, le grand frère de la première dame, cadre dans le pétrole, a fait son entrée au gouvernement comme ministre des Enseignements secondaires et des Formations professionnelles.

L’ancien vice-président de la Banque Africaine de Développement et ex-secrétaire général de la présidence, Bédoumra Kordjé, appelé d’urgence le mois dernier à la tête d’un ministère des Finances, est également en place. Il en est de même de Daoussa Déby Itno, frère aîné du président de la République, homme d’affaires et ancien ambassadeur en Libye, qui poursuit son expérience gouvernementale au ministère des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication. (suite…)

Décès de Mgr Mathias Ngarteri Mayadi, le premier évêque tchadien

L’archevêque de N’Djaména, Mgr Mathias Ngarteri Mayadi, est décédé mardi des suites d’un accident vasculaire cérébral. Il fut le premier Tchadien nommé évêque, en 1986.

Décès de Mgr Mathias Ngarteri Mayadi, le premier évêque tchadien dans ACTUALITES 020112013190759000000mngarteriok-300x209L’église catholique tchadienne est en deuil. Monseigneur Mathias Ngarteri Mayadi, archevêque de N’Djaména, est mort mardi soir, à 72 ans, des suites d’un accident vasculaire cérébral, dans l’avion médicalisé qui le transportait vers un hôpital près de Lyon, en France. C’est peu après 18 heures que la nouvelle est tombée. Quelques heures après le départ de l’avion, alors que venaient de prendre fin, dans les chapelles, des prières pour l’archevêque comme il y en avait chaque jour depuis l’annonce de sa maladie, dimanche 17 novembre.

L’histoire retiendra qu’il est le premier Tchadien à avoir été ordonné évêque en 1986. Une période difficile pour le religieux qui hérite alors d’un diocèse encore marqué par la guerre civile. Après Sarh, c’est à Moundou qu’il sera affecté. Mais sa gestion du diocèse n’est pas toujours acceptée, des tensions se produisant parfois avec ses fidèles. Lorsqu’en 2003, l’archevêque de N’Djaména est atteint par la limite d’âge, c’est à Ngarteri que le pape Jean-Paul II confie les clés de l’archidiocèse. (suite…)

Tchad : un nouveau gouvernement face aux mêmes défis

Le président tchadien Idriss Déby Itno et son nouveau Premier ministre, Kalzeubé Pahimi Deubet, ont formé un nouveau gouvernement, selon un décret publié dimanche soir sur la radio officielle. La nouvelle équipe, qui n’a pas fondamentalement changé par rapport à la précédente, devra faire face aux mêmes défis.

Tchad : un nouveau gouvernement face aux mêmes défis dans ACTUALITES kalzabe_pahimi_m-225x300Le nouveau gouvernement compte quarante membres, soit un de moins que le précédent (le secrétariat d’Etat à l’Action sociale, à la Famille et à Solidarité nationale est purement et simplement supprimé). Elle n’enregistre que six sorties contre cinq entrées.

Parmi les entrées les plus remarquables, il y a est celle du Pr Mackaye Hassan Taïsso au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le paléontologue, directeur du Centre National d’Appui à la Recherche (CNAR), retrouve un département qu’il connaît bien pour l’avoir déjà dirigé.

Il y a également Ahmat Mahamat Açyl, frère aîné de la Première dame, Hinda Déby Itno, qui tente une première expérience gouvernementale au ministre des Enseignements secondaires et des Formations professionnelles. L’ancien directeur général adjoint de la Société de raffinage de N’Djaména (codétenue par le gouvernement tchadien et la multinationale pétrolière chinoise CNPCI) retrouve une de ses cousines, Mme Haoua Açyl, qui tient les rênes du ministère de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale. (suite…)

Tchad: démission de Dadnadji, Kalzeubé Deubet est nommé Premier ministre en lieu et place

Le premier ministre tchadien Joseph Djimrangar Dadnadji, contesté par la majorité parlementaire à laquelle il appartient, a remis jeudi sa démission et celle de son gouvernement au président Idriss Déby, dans un courrier.

Tchad: démission de Dadnadji, Kalzeubé Deubet est nommé Premier ministre en lieu et place dans ACTUALITES arton35394-71e0c-300x216La démission de Djimrangar intervient trois jours après l’introduction, par la majorité parlementaire du parti au pouvoir (Mouvement patriotique du salut, MPS), d’une motion de censure contre le premier ministre, qui était en poste depuis moins d’un an, et qui devait être à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale vendredi. Aujourd’hui toutefois, la président Déby n’avait pas encore accepté cette démission.

Les 74 députés signataires de la motion, qui font tous partie du MPS, reprochent notamment au chef de gouvernement « l’arrestation arbitraires de députés lors des événements du 1er mai 2013″, date à laquelle le gouvernement tchadien avait affirmé avoir déjoué un complot contre le pouvoir, et après laquelle plusieurs députés et sénateurs toutes tendances confondues avaient été arrêtés. (suite…)

Le Sénégal et le Tchad veulent un procès radio-télévisé pour Habré

Le Sénégal et le Tchad souhaitent un procès radio-télévisé pour l’ex-président tchadien Hissène Habré réfugié depuis 1990 à Dakar où il devrait être jugé notamment pour crimes de guerre, a affirmé mercredi le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba.

Le Sénégal et le Tchad veulent un procès radio-télévisé pour Habré dans ACTUALITES f91fb53684e8aa757d1987722e3f5f6439a66605-300x195« Nous avons pu approcher nos partenaires techniques » concernant l’organisation du jugement de M. Habré, « si procès il doit y avoir, nous voulons que ce procès soit radio-télévisé », a déclaré Sidiki Kaba devant la presse en présence de son homologue tchadien, Jean-Bernard Padaré, en visite au Sénégal.

« Nous allons voir quels sont les organes de presse ici, au niveau du Sénégal, et les organes de presse au niveau du Tchad qui vont être chargés de cette transmission. Parce que la question fondamentale, c’est l’appropriation de ce procès aussi bien par les Sénégalais que par les Tchadiens », a ajouté M. Kaba, dont les propos ont été diffusés par la radio publique sénégalaise RTS.

« Puisqu’on dit que le procès est public, (. . . ) à travers les médias, nous aurons la capacité de faire en sorte que tout le monde comprenne de façon assez précise ce qui se passe au niveau de Dakar », a-t-il expliqué, en réaffirmant la « volonté affichée » des autorités des deux pays « de faire en sorte qu’un procès juste et équitable soit organisé » par le Sénégal. (suite…)

Mali: les journalistes de RFI « assassinés par les forces du mal » (Déby)

Les deux journalistes français de Radio France Internationale tués le 2 novembre à Kidal (Mali) ont été « assassinés par les forces du mal », a déclaré jeudi soir le président tchadien Idriss Déby Itno.

Mali: les journalistes de RFI « assassinés par les forces du mal » (Déby) dans ACTUALITES image11-300x173« Je présente mes condoléances à la France, au groupe RFI et aux familles des disparus suite à l’assassinat par les forces du mal au Mali » de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, a ajouté le président tchadien lors d’un point de presse avec le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon.

« C’est vous dire que les jihadistes n’épargnent aucune personne, aucune catégorie socio-professionnelle, aucun territoire », a-t-il ajouté, en demandant aux journalistes de « ne pas se décourager ».

Le Tchad a engagé son armée dans la lutte contre les islamistes armés au Mali.

De toutes les armées africaines présentes au Mali, intégrées à la Mission de l’ONU au Mali, celle du Tchad a été en première ligne au côté de l’armée française dans la traque des jihadistes, en particulier dans le massif des Ifoghas (extrême nord-est), où se trouve Kidal. Les soldats tchadiens ont payé un lourd tribut, avec une quarantaine de tués.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon au Tchad

Ban Ki-moon veut une « solution durable aux problèmes du Sahel »

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon au Tchad dans ACTUALITES imagesLe secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a réclamé jeudi à N’Djamena « une solution durable aux problèmes du Sahel », au terme d’une tournée qui l’a conduit dans quatre pays de cette vaste région de l’Afrique où plusieurs Etats sont confrontés à des crises politique, sécuritaire ou humanitaire.

« Nous sommes heureux d’être au Tchad pour nous employer à trouver une solution durable aux probèmes du Sahel », a déclaré M. Ban lors d’un bref point de presse après un entretien avec le président tchadien Idriss Déby Itno.

Saluant le « rôle vital que joue le Tchad pour la paix » sur le continent, le secrétaire général a « encouragé le Tchad à collaborer avec les pays du Sahel », assurant que ce pays pouvait « compter sur l’ONU et les partenaires au développement ».

De toutes les armées africaines présentes au Mali, intégrées à la Mission de l’ONU au Mali, celle du Tchad a été en première ligne au côté de l’armée française dans la traque des jihadistes, en particulier dans le massif des Ifoghas (extrême nord-est). Les soldats tchadiens ont payé un lourd tribut, avec une quarantaine de tués. (suite…)

1...45678...63

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...