Archive pour 24 février, 2014

Cinquantenaire du Parc national de Zakouma

Cinquantenaire du Parc national de Zakouma dans ACTUALITES im_20_02_2014Le Parc national de Zakouma a célèbré son cinquantenaire le 21 février 2014, sous le haut patronage du Chef de l’Etat Idriss Déby Itno.
Grenier agricole du Tchad, la région du Salamat est aussi une des réserves fauniques la plus importante d’Afrique centrale avec le Parc national de Zakouma. Ce Parc qui a été créé en 1963, regorge en son sein des espèces en voie d’extinction telles que les girafes et des milliers d’autres espèces sauvages. C’est en vrai avant-gardiste de la flore et de la faune tchadienne, que le Président de la République Idriss Déby Itno est arrivé à Am-Timan, chef-lieu de la région du Salamat, mercredi 19 février, dans l’après-midi.

Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion par le président du comité d’organisation de la fête du cinquantenaire du Parc national de Zakouma, le ministre de l’Environnement et des ressources halieutiques M. Mahamat Issa Halikimi, qui avait à ses côtés pour la circonstance, le Gouverneur de la région du Salamat, le général Blabagué Margoulaye. Le Président de la République a ensuite eu droit à tous les honneurs dus à son rang.

Le Tchad s’affiche au Salon de l’agriculture

Pour la première fois cette année, le Tchad présente un stand au Salon international de l’agriculture qui se tient à Paris jusqu’au 2 mars. C’est également le premier Etat d’Afrique centrale à entreprendre cette démarche.

Le Tchad s'affiche au Salon de l'agriculture dans ACTUALITES tchad_0-300x169Une démarche importante car il ne s’agit pas seulement de présenter les produits de l’agriculture tchadienne aux visiteurs du salon, il est également question de nouer des partenariats avec des investisseurs étrangers.

Même si on les entend toujours un peu, nous sommes loin des vaches des producteurs français. C’est au pavillon des produits du monde, que le Tchad a installé son stand. Sur les étals, les curieux peuvent admirer différentes variétés de bérbéré, et de pommes à l’air, mais l’enjeu principal n’est pas là… Une importante délégation est venue à Paris pour présenter le savoir faire de l’agriculture tchadienne.

Ahmat Hassan Moussa travaille au ministère de l’agriculture et il a pu rencontrer plusieurs partenaires internationaux. « Nous avons la CGPME de Paris, des Italiens, des Indiens, explique-t-il, et [nous voulons] nouer des partenariat gagnant-gagnant, où ils pourront tirer profit de nos propres ancêtres et nous aussi exploiter l’expérience de leur part, pour mettre en valeur notre potentiel. » (suite…)

Tchad: une tonne d’ivoire détruite dans le parc national de Zakouma

A l’occasion du cinquantenaire du parc naturel de Zakouma, le plus ancien parc du Tchad, situé au sud-est du pays, une tonne d’ivoire confisquée à des braconniers a été incinérée vendredi en présence du président Idriss Déby.

Tchad: une tonne d'ivoire détruite dans le parc national de Zakouma dans ACTUALITES d5fee23d570d49c33f328a608e43a5c2e1578e27-300x199La destruction de l’ivoire saisi a été l’occasion pour M. Déby de rappeler les enjeux de préservation de la faune tchadienne, alors qu’entre 2005 et 2010, la montée du braconnage a fait passer la populations d’éléphants de 4. 000 à 450 individus, rapporte un communiqué de l’ONG African Parks.

Selon l’ONG, qui gère désormais la réserve de Zakouma, la population d’éléphants et désormais stable, grâce notamment à « l’établissement d’une unité d’intervention rapide » depuis 2010, ayant permis d’endiguer le phénomène.

Lors de son discours, le président Déby a notamment demandé une minute de silence pour « ceux qui sont tombés sous les balles des braconniers », avant d’inaugurer un mémorial, sur lequel figure une vingtaine de noms. (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...