Coupe de la Cemac: les Sao du Tchad éliminés

L’élimination de l’équipe nationale du Tchad est intervenue alors que l’on ne s’y attendait pas du tout. En cause, l’équipe de football de la RCA, son vainqueur, avait été déclarée absente par certains spectateurs du fait de son retard à la coupe de la Cemac, actuellement abritée par le Gabon.

Coupe de la Cemac: les Sao du Tchad éliminés dans ACTUALITES sao-du-tchad-300x218En effet, ce n’est que ce vendredi 13 décembre à 10h que les Fauves de Bas-Oubangui ont réussi à rallier la ville de Bitam après avoir passé la nuit à Kié Ossi, frontière entre Gabon et Cameroun, pour des raisons de protocole. Alors qu’on lui attribuait un forfait, elle est finalement venue participer au tournoi de la Cemac. Ce qui a nécessité le reclassement du programme par le comité d’organisation qui s’est résolu à mettre en affiche la RCA et le Tchad, le vendredi 13 décembre.

Alors que la RCA aurait dû normalement afficher des états de fatigue dus à un voyage presque périlleux. Contre toute attente, ce sont les Centrafricains qui prendront le pouls de la rencontre en ouvrant le score à la 7e minute par Moussa Alimane qui, d’un tir croisé, est allé tromper le portier tchadien qui n’en revenait pas. Il faut dire que l’élimination du Tchad a été rendue possible grâce à la détermination des milieux de terrain Courrier Junior (capitaine) et de Gago Gervais, ancien sociétaire de l’USB dont les allures ont bien ralenti la hargne des Sao. Ce seul but de la partie est venu clouer les espoirs d’Ibrahim, le coach du Tchad, battu lors de la première journée du groupe B par les Diables rouges du Congo, champion en titre. Cette élimination des Sao du Tchad, permet aux Centrafricains, d’atteindre le cap des demi-finale. Idem pour les Congolais.

Leurs adversaires pour les demi-finales croisées sont le Gabon et le Cameroun. Le Gabon ayant éliminé la Guinée Equatoriale à l’issue du dernier match de la poule A à Franceville hier dimanche 15 décembre par 2 buts à zéro. Le Cameroun qui était exempt s’est par la suite qualifié pour la suite de la compétition.

L’appel d’Enza-Yamissi, le capitaine de la sélection centrafricaine

Le milieu de terrain de Valenciennes et capitaine des Fauves de Centrafrique, Eloge Enza-Yamissi, lance un appel à la paix dans son pays, en proie à une situation de guerre civile, alors que ses coéquipiers poursuivent leur aventure en Coupe de la Cemac. «Il faut que les Centrafricains chrétiens et les Centrafricains musulmans arrivent à faire la part des choses et arrivent à ne pas tout mélanger. Il faut ramener la paix dans notre pays. A la base nous sommes un pays qui n’a pas grand-chose, voire rien, alors avec ce qui se passe en ce moment en plus, cela va être très difficile d’avancer s’il n’y a pas la paix», a estimé Eloge Enza-Yamissi, dans un entretien accordé à France 24. «C’est sûr que certains ont perdu des gens de leur famille, des proches et souhaitent se venger. Mais la vengeance ne mène à rien. Il faut ramener la paix, pardonner et essayer d’avancer tous ensemble», a conclu le capitaine des Fauves de Centrafrique.

De: journaldutchad.com

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...