Foot/Asselmo Massama, capitaine du Tchad: «Je suis actuellement dans l’effectif de l’OM»

Agé de 23 ans, le défenseur central tchadien Asselmo Massama Kiliouto qui a posé ses valises l’an dernier à l’Union Sportive de Bitam (USB), serait désormais sociétaire du club d’Ombilianziami (OM). A ce titre, le capitaine de la sélection nationale du Tchad qui se prépare à disputer la Coupe de la CEMAC s’est confié à la rédaction de Gaboneco.com

Foot/Asselmo Massama, capitaine du Tchad: «Je suis actuellement dans l'effectif de l'OM» dans INTERVIEW 1386145391-0412om1-300x161Gaboneco (Ge): Vous êtes arrivé au Gabon il y a un an sous les couleurs de l’USB. Comment expliquez-vous votre absence dans l’effectif de cette équipe qui a joué le weekend dernier la Super Coupe du Gabon face à Mounana?

Asselmo Massama Kiliouto (AMK): Merci de m’avoir permis de m’exprimer.

En effet mon absence constatée dimanche dans le groupe de l’USB qui a perdu (1-0) en Super Coupe contre le CF Mounana s’explique par le fait que depuis plusieurs semaines je m’entraine avec l’OM.

(Ge): Voulez-vous dire que vous n’êtes plus sociétaire de l’USB ? Si oui, pourquoi?

(AMK): Pour être clair oui, je ne joue plus pour l’USB car j’ai préféré chercher un autre club où je pourrai mieux m’exprimer. D’où ma présence dans l’effectif de l’OM qui se prépare en vue du démarrage du National Foot. Un accord de principe avec le président du club est en bonne voie.

(Ge): Quel bilan faites-vous de votre passage à l’USB?

(AMK): Je suis champion du Gabon 2013 avec  de surcroît une bonne campagne africaine lors de la Coupe de la CAF, je pense que c’est un bilan positif.

(Ge): Quel rapport avez-vous  avec la sélection nationale de  votre pays le Tchad?

(AMK): En ma qualité d’international tchadien et capitaine de ma formation avec 35 sélections à mon actif, je me prépare en marge du groupe avec mon compatriote Karl Marx qui évolue en attaque au CF Mounana  pour la Coupe de la CEMAC qui se jouera ici au Gabon du 9 au 21 décembre prochain.

(Ge): Loger  à Bitam où la pression des supporters du stade de Gaston Peyrille est très forte, ne représente-t-il pas un danger pour vous et votre équipe nationale qui partage le groupe B  avec le Congo (champion en titre) et la République centrafricaine?

(AMK): Un danger ? Non, c’est tout le contraire. La ferveur des supporters Bitamois que je porte encore dans mon cœur, peut plutôt nous permettre de nous surpasser. Je garde encore de bons souvenirs de ce public de l’USB, de mes anciens coéquipiers et des dirigeants qui m’ont bien accueilli. Cela peut jouer en notre faveur dans la mesure où l’on se sentira comme chez nous.

(Ge): Quel a été votre parcours  avant d’arriver à l’USB et maintenant l’OM?

(AMK): En marge de l’équipe nationale où je cumule déjà 35 sélections, j’ai connu plusieurs clubs dans ma carrière dont  les clubs tchadiens du Ferra de Bongor (2000-2003), l’AS Douane de Bongor (2003-2005), l’AS Kaleta (2005-2006) et le club camerounais de  Ngaoundéré  University FC (2006-2008), et enfin Foullah Edifice avec qui j’ai été deux fois  champion du Tchad lors des saisons 2008-2009, 2011-2012 et vainqueur de la Coupe du Tchad en 2009-2010.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...