Conseil de sécurité de l’Onu: Comment le Tchad est devenu membre non permanent

Le Tchad  a été élu  jeudi dernier par l’Assemblée générale de l’Onu pour un mandat de deux ans comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’Onu.

Conseil de sécurité de l’Onu: Comment le Tchad est devenu membre non permanent  dans ACTUALITES 2013-09-25t200153z_1891908953_tb3e99p1jn1qw_rtrmadp_3_un-assembly_0-300x224A partir  du  1er janvier 2014, le Tchad va devenir pour la première fois membre non permanent du Conseil de sécurité de l’Onu, de même que l’Arabie Saoudite, le Chili, le Nigeria et la Lituanie. Ces cinq pays ont été élus jeudi dernier par l’Assemblée générale de l’Onu pour un mandat de deux ans.  Sur les 193 pays membres de l’Assemblée générale de l’Onu, l’Arabie saoudite a obtenu 176 voix, le Tchad 184 voix, le Nigeria et le Chili 186 voix  et la Lituanie 187 voix. Le Conseil de sécurité de l’Onu compte quinze (15) membres dont dix (10) non permanents. Il  renouvelle chaque année cinq de ses dix sièges de membres non permanents, sur une base régionale. Les pays qui  ont été récemment élus n’avaient pas de rivaux dans leurs régions respectives.

Le prix de la bravoure

Il convient de préciser que le Tchad se retrouve dans cette position prestigieuse surtout à la faveur  du rôle remarquable de ses troupes, aux côtés des forces françaises au Mali, où ils ont non seulement chassé les groupes  armés islamistes, mais tué des leaders de ces groupes terroristes liés à Al-Qaïda  au Maghreb islamique (Aqmi).  Comme une récompense, c’est tout naturellement que le Tchad, aux cotés des quatre autres  pays,  remplacera  à partir du 1 er  janvier 2014 les cinq pays suivants : le Maroc, le Togo, le Pakistan, le Guatemala et l’Azerbaïdjan. Les cinq autres membres non permanents sont l’Argentine, l’Australie,  la Corée du sud,  le Luxembourg  et le Rwanda.

Leur mandat s’achève à la fin de l’année 2014.  Parmi les nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité de l’Onu, certains  sont  impliqués dans des dossiers suivis de près par ledit Conseil.  L’Arabie saoudite soutient l’opposition armée au régime du président syrien Bachar Al-Assad et se pose en rival régional de l’Iran. Le Tchad et le Nigeria participent à la mission de stabilisation de l’Onu au Mali (Minusma). Les cinq membres permanents, qui ont un droit de veto et une influence prépondérante au Conseil de sécurité sont connus : les Etats-Unis, la Chine, la France, le Royaume-Uni et la Russie.

lanouvelleexpression.info

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...