Archive pour août, 2013

Mali: IBK fait l’honneur de sa première visite au président tchadien Idriss Deby

Mali: IBK fait l'honneur de sa première visite au président tchadien Idriss Deby  dans ACTUALITES ibk-tchad-300x211Le président malien élu, Ibrahim Boubacar Keïta, a effectué une visite express au Tchad pour rencontrer son homologue, Idriss Déby. C’est à ce pays qui a perdu le plus d’hommes dans la libération du nord du Mali qu’IBK a réservé son premier voyage. Il a été reçu à l’est du pays où le président tchadien passe ses vacances.

L’avion d’Ibrahim Boubacar Keïta s’est posé à Abéché, la plus grande ville de l’Est tchadien. Ensuite, c’est à bord d’un hélicoptère de l’armée tchadienne que le nouveau président malien a été transporté à Iriba, près de la frontière soudanaise, où le chef de l’Etat tchadien passe la suite de ses vacances.

« Je suis venu dire merci »

« Je suis venu dire merci. Il était indiqué que je réserve cette première visite au Tchad, que je vienne exprimer toute ma reconnaissance au peuple tchadien et à son président pour l’action conduite qui a permis aujourd’hui qu’on soit dans cette stabilité », a déclaré le président IBK au sortir de son entretien avec Idriss Déby. (suite…)

Tunisie – Tchad : Entretien téléphonique Marzouki-Déby

Tunisie – Tchad : Entretien téléphonique Marzouki-Déby dans ACTUALITES marzouki_200313-300x160Le président de la République provisoire tunisien, Moncef Marzouki, a eu, samedi, un entretien téléphonique avec son homologue tchadien Idriss Déby.

Selon un communiqué de la présidence de la République tunisisenne, les deux chefs d’Etat ont discuté de la situation dans les pays du Sahel et du Sahara ainsi que des mécanismes de parfaire la coordination entre les deux pays pour faire face aux défis sécuritaires dans la région.

L’entretien a, également, permis d’examiner l’évolution des relations tuniso-tchadiennes, notamment dans le domaine économique et les moyens de les développer, à travers la mise en application des conventions bilatérales et le renforcement de l’investissement tunisien au Tchad et plus particulièrement dans les secteurs où la Tunisie a témoigné d’une haute compétitivité.

Tchad : un journaliste et un blogueur condamnés à trois ans de prison avec sursis

Tchad : un journaliste et un blogueur condamnés à trois ans de prison avec sursis   dans ACTUALITES 020082013101826000000adadad-300x210Accusés de complot contre le président Idriss Déby Into, le journaliste Éric Topona et le blogueur Jean Laokolé ont été condamnés, lundi 19 août, à trois ans de prison avec sursis par le tribunal de première instance de N’Djamena.

Le journaliste Éric Topona et le blogueur Jean Laokolé ont été condamnés, lundi 19 août, à trois ans de prison avec sursis par le tribunal de première instance de N’Djamena. Ils étaient accusés de « diffamation et complot d’atteinte à l’ordre public n’ayant pas abouti » pour avoir échangé des mails où ils projetaient d’appeler au soulèvement populaire.

Les deux prévenus contestent les faits. L’un des avocats de la Défense, Pierre Mialengar, a indiqué à la fin de l’audience son intention d’interjeter appel. (suite…)

Marielle Debos: au Tchad, «il y a une histoire et un mode de gouvernement marqués par la violence»

Marielle Debos: au Tchad, «il y a une histoire et un mode de gouvernement marqués par la violence»  dans CULTURE livre-de-marielle-debos_0-300x224Comment faire de la politique sans armes au Tchad ? C’est l’une des questions que pose Marielle Debos dans son livre Le Métier des armes au Tchad, publié aux éditions Karthala. L’universitaire s’intéresse aux parcours des nombreux hommes en armes du pays. Qui sont-ils ? Pourquoi passent-ils facilement d’un camp à un autre ? Comment l’Etat s’appuie-t-il sur ces hommes pour gouverner ?

RFI : Bonjour Marielle Debos. Qui sont ceux qui exercent ce que vous appelez «le métier des armes» au Tchad ?

Ce sont des hommes en armes, qui peuvent être militaires, gendarmes, policiers. Ils peuvent aussi être ce qu’on appelle au Tchad des « Bogo-Bogo», c’est-à-dire des agents bénévoles de la douane, ou des personnes qui ne sont pas formellement intégrées à la douane mais qui vont extorquer les civils, qui vont vivre sur les civils. J’ai travaillé sur l’ensemble de ce monde des armes, et donc pas uniquement sur les rébellions ou sur les forces régulières, mais sur les passages entre les rébellions, les forces régulières et parfois, aussi, le banditisme de grand chemin. (suite…)

Tchad : Lancement de la semaine nationale de l’arbre 2013

Le gouvernement tchadien a lancé mardi la semaine nationale de l’arbre, édition 2013, en plantant près de 2.000 arbres sur un site situé à une soixantaine de kilomètres au nord de la capitale.

Tchad : Lancement de la semaine nationale de l'arbre 2013 dans ACTUALITES arbre-tchad-225x300« La majorité des Tchadiens tire l’essentiel de ses moyens d’existence du système de production mixte. C’est du fait des incertitudes climatiques que ces populations ont fréquemment recours aux opportunités offertes par les arbres et les forêts pour compléter et subvenir à leurs multiples besoins », a déclaré le ministre tchadien de l’Environnement et des Ressources halieutiques, Mahamat Issa Halikimi, pour justifier le thème choisi cette année: « des arbres pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle ».

Il a exhorté ses compatriotes à éviter les coupes d’arbres, les feux de brousse, les défrichements, la transhumance inorganisée, les surpâturages, ainsi que l’utilisation de certains produits chimiques dans l’agriculture et la pêche. Car, selon lui, du fait de l’inexorable avancée du phénomène de la désertification, les arbres et les écosystèmes forestiers qu’ils forment sont mis à mal.

M. Issa Halikimi a également convié chaque fille et fils du Tchad à se joindre à cette « lutte pour la survie », un défi à relever pour garantir un lendemain meilleur pour eux-mêmes et pour leurs enfants.

« J’en appelle à la conscience patriotique de chacun pour planter le maximum d’arbres que lui permettront ses capacités, autant d’arbres  qu’il faut pour barrer la route au désert et multiplier les opportunités de développement de nos concitoyens, surtout ceux vivant en milieu rural », a-t-il insisté. (suite…)

Tchad : Idriss Déby prêt à comparaître au procès d’Hissène Habré

Le Président Idriss Déby Itno, a exprimé sa disponibilité à répondre à toute convocation de la justice dans le cadre du procès de son prédécesseur, Hissène Habré, inculpé le 03 juillet à Dakar pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et de crimes de torture.

Tchad : Idriss Déby prêt à comparaître au procès d'Hissène Habré dans ACTUALITES idriss-deby-itno-300x199«Je suis prêt à répondre aux sollicitations de n’importe quelle justice ou quel citoyen tchadien. J’étais un bon soldat. Si j’ai opté pour être avec Habré à partir de 1979, c’était pour combattre les occupants, car à l’époque, le tiers du territoire tchadien était occupé par des étrangers», a dit M. Déby, dans un entretien avec des média occidentaux.

L’actuel président tchadien estime qu’il est l’un des rares collaborateurs de Habré qui lui disaient de faire attention dans ces actes.

Hissène Habré, 13 ans de procédures judiciaires

Quand en janvier 2000, la première plainte est déposée à Dakar par des victimes tchadiennes, l’affaire s’annonce sous de bons auspices pour les plaignants. L’ancien président tchadien est rapidement inculpé pour actes de torture et crimes contre l’humanité, et placé en résidence surveillée. (suite…)

Le Tchad fête son 53ème anniversaire d’accession à l’indépendance

Le Président de la République Idriss Déby Itno a assisté ce dimanche 11 Août 2013 à la Place de la nation à un impressionnant défilé militaire et paramilitaire sous une pluie battante.
Le Tchad fête son 53ème anniversaire d'accession à l'indépendance  dans ACTUALITES im_11_08_2013La date du 11 Août marque l’anniversaire de l’accession du Tchad à l’indépendance en sa qualité d’Etat indépendant, libre et souverain. En cette date mémorable de l’histoire du Tchad, pour marquer l’évènement, des cérémonies de prise d’arme et de réjouissance sont organisées un peu partout sur l’ensemble du territoire national. A N’Djamena, la Place de la nation a servi de cadre à une cérémonie de prise d’arme suivie d’un défilé militaire et paramilitaire pédestre en présence du Président de la République Idriss Déby Itno.
La Première Dame Hinda Déby Itno, le Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, le président de l’Assemblée nationale Haroun Kabadi, les membres du gouvernement, ceux des grandes institutions de la République, le corps diplomatique, les élus du peuple, les responsables militaires et bien d’autres personnalités civiles ont honoré de leur présence, la cérémonie. Tout a commencé à 9H O6 minutes avec l’arrivée du chef d’Etat major des armées, le général de division Brahim Séid.
Le temps d’inspecter les troupes alignées en ordre dans la discipline et saluer, les couleurs nationales, il accueille à 9H 18 minutes, le Chef de l’Etat Idriss Déby Itno qui est invité à son tour, à s’incliner devant le drapeau national pour suivre l’hymne national et passer les troupes en revue. Debout sur son véhicule « vêlera » de commandement, le Chef de l’Etat avait à ses côtés, le chef d’Etat Major des Armées. Après, le passage des troupes en revue, le Président Idriss Déby Itno prend place sur la tribune officielle puis quelques instants, il est appelé à 9H30 minutes à déposer une gerbe des fleurs au monument aux morts à la gloire de nos morts et nos vaillants martyrs en signe de reconnaissance à leur repos éternel. (suite…)

Conférence de presse du Président Idriss Déby Itno

Conférence de presse du Président Idriss Déby Itno dans ACTUALITES im_10_08_2013_4Le Président de la République  Idriss Déby Itno a animé samedi en début de soirée une conférence de presse .A la veille de l’anniversaire de l’accession du Tchad à l’indépendance, le Chef de l’Etat a abordé avec les journalistes de la presse nationale, les questions d’actualités relatives à la vie nationale.
Dans sa déclaration liminaire, le Chef de l’Etat a souligné qu’il est une tradition pour lui de s’entretenir avec la presse nationale sur les questions politiques, socio-économiques et culturelles du pays pour un éclairage axé sur une politique de communication réelle, loin de la désinformation et d’un amateurisme professionnelle.
Le Président de la République a demandé aux journalistes d’être objectifs, de véhiculer la bonne information et d’aimer leur pays. Dans sa conférence de presse qui a duré plus d’une heure, le Chef de l’Etat a évoqué avec les journalistes, la question de l’arrestation des journalistes et des députés née de la conspiration du 1er mai, le dialogue politique, le procès du dictateur Hissein Habré, la cherté de vie, les résultats catastrophiques du baccalauréat 2013,les conflits agriculteurs/éleveurs ou encore la question de la candidature du Tchad comme membre non permanent du conseil de sécurité de l’ONU.

Le Tchad dément toute implication dans la chute de l’ex-président centrafricain Bozizé

Le Tchad dément toute implication dans la chute de l’ex-président centrafricain Bozizé  dans ACTUALITES 000_was7162024_01-300x224Le président déchu centrafricain François Bozizé était hier, samedi 10 août, l’invité de RFI. Il a assuré qu’il souhaitait reprendre le pouvoir dans son pays « si l’occasion se présentait ».

Pour François Bozizé, qui a été renversé en mars dernier par la Seleka, cette rébellion a été aidée par une puissance extérieure, le Tchad. Une affirmation catégoriquement rejetée par les autorités tchadiennes, notamment par la voix d’Hassan Sylla, le porte-parole du gouvernement.

« François Bozizé paie le Tchad en monnaie de singe quand on sait que c’est grâce au Tchad qu’il a pu payer ses fonctionnaires dans les mois les plus difficiles. (…) Si en dix ans, il n’a pas été capable de former un bataillon pour répondre à de petites escarmouches … Ce n’est pas aux Tchadiens de combattre à sa place, de défendre son régime… »

Tariq Ramadan: Dépasser l’islamisme

L’islamisme (ou « l’islam politique ») n’est pas mort. Ceux qui ont annoncé sa fin, ou même l’ère du « post-islamisme », se sont trompés, nous le constatons tous les jours en Afrique, au Moyen-Orient, ou en Asie. Nous sommes loin encore de la disparition ou de la mutation de l’islamisme.

Tariq Ramadan: Dépasser l’islamisme  dans EDITORIAL ramadan-05-300x253C’est donc sous la forme d’une thèse, d’un positionnement idéologique, voire d’un voeu, que j’affirme ici qu’il est impératif de dépasser l’islam politique et d’établir une critique fondamentale de l’islamisme sous toutes ses formes.

Avant d’exposer les raisons d’une telle prise de position, il convient de préciser trois points qui sont impératifs quant à la compréhension de ma réflexion. La confusion est telle aujourd’hui et les amalgames si tendencieux, et si grossiers parfois, que la clarté s’impose. Il faut donc dire d’abord que les Frères Musulmans en Égypte ou an-Nahda en Tunisie ont une légitimité populaire et électorale dans leur pays respectif et qu’il importe à tout démocrate de respecter le choix des urnes. On peut être en désaccord avec les positions et les décisions des islamistes au pouvoir mais rien ne peut justifier un coup d’Etat militaire, comme en Égypte (et de ce fait les manifestants non violents qui demandent le départ des militaires ont raison d’exprimer leur refus de cette manipulation). (suite…)

Le Tchad, plaque tournante des opérations françaises

Trente ans après l’opération Manta pour stopper une offensive libyenne dans le nord du Tchad, ce pays et surtout la base française à N’Djamena restent une plaque tournante des opérations extérieures (Opex) militaires françaises en Afrique, comme Serval au Mali, estiment des spécialistes.

Le Tchad, plaque tournante des opérations françaises dans ACTUALITES 541126-des-helicopteres-gazelle-de-l-armee-de-terre-francaise-arrivent-le-3-septembre-1983-au-camp-militair-300x249En janvier 2013, l’opération Serval au Mali s’appuiera sur la base de N’Djamena pour ses avions de combat et bénéficiera du concours décisif des forces tchadiennes lors de l’opération de traque des jihadistes retranchés dans le massif montagneux des Ifoghas dans le nord-est du Mali.

Le 9 août 1983, François Mitterrand déclenchait Manta à la demande du Tchad pour stopper l’offensive de forces libyennes alliées aux opposants du président Hissène Habré, qui venaient de prendre la grande palmeraie de Faya dans le nord du pays.

Au plus fort de l’opération, Manta (raie géante des mers chaudes), menée à près de 5.000 km du sol français, mobilisera plus de 3.000 parachutistes, légionnaires, marsouins de l’infanterie de marine et aviateurs, 700 véhicules, avions Mirage F1 et Jaguar, hélicoptères Gazelle et Puma. (suite…)

Tchad: Le lac Ounianga inscrit au patrimoine de l’UNESCO

La cérémonie de remise officielle du certificat de la dite inscription s’est déroulée ce 02 Août 2013 à la Primature. Une belle brochette des ministres impliqués dans la question de la culture, de l’éducation, de l’environnement, du tourisme ; de l’enseignement supérieur y a pris part ainsi que la délégation venue de la France emmenée par l’Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum, représentant permanent du Tchad à l’UNESCO.

Tchad: Le lac Ounianga inscrit au patrimoine de l’UNESCO  dans ACTUALITES 82-1-tchad-ennedi-lac-ounianga-serir-06-300x140Dans son intervention, le diplomate tchadien a tenu à exprimer toute sa reconnaissance au Premier Ministre, Chef du Gouvernement et à travers sa modeste personne le Président Idriss Deby Itno pour avoir œuvré à l’inscription des Lacs-Ounianga au patrimoine mondial de l’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture(UNESCO). Selon l’Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum ; il faut aussi travailler pour que d’autres sites comme le parc de zakouma, le site d’arché, le lac-Tchad, la liste n’est pas exhaustive pour qu’ils soient également inscrits au patrimoine en 2014. (suite…)

Effondrement d’un pont reliant le Nigéria et le Tchad

Effondrement d'un pont reliant le Nigéria et le Tchad  dans ACTUALITES 172040_inondations-a-lagos-en-octobre-2010-300x199Un pont reliant le Nigéria et le Tchad s’est effondré suite à des pluies torrentielles dans le Nord-Est du Nigéria, a indiqué lundi la Commission fédérale de la sécurité routière nigériane (FRSC).

Ce pont situé dans le village de Wasu dans l’État d’Adamawa dans le nord-est du pays a été détruit par des précipitations torrentielles ce week-end, selon le chef du secteur routier de l’ État, Luka Ikpi.

Le responsable routier a mis en garde les conducteurs empruntant la voie reliant le Nigeria et le Tchad le long de la route de Maraba-Michika, les enjoignant à la prudence. (suite…)

12

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...