Archive pour 25 juillet, 2013

Je suis Tchadien, musulman… mais pas Séléka

Je suis Tchadien, musulman… mais pas Séléka dans ACTUALITES 1374572771130-300x265Depuis le 24 Mars 2013, une confusion plus pesante que ce qui en était s’est emparée de Bangui. Les Centrafricains tiennent leurs frères Tchadiens avec des pincettes, car on a l’impression que quand deux Tchadiens se suivent, le second est un Séléka. Dur de se voir coller gratuitement un tel cliché, quand on est Tchadien et surtout innocent de toutes ces histoires politico-militaires.

Ex-territoires de l’Afrique Equatoriale Française (AEF), le Tchad et la Centrafrique ont battis leur relation aussi bien sur la base de la politique française de l’époque coloniale, que sur les liens fraternels qui existent entre leurs peuples. Derrière cette fraternité si vantée par tous les leaders politiques des deux pays, se cache pourtant un dédain mutuel qui peine à se voiler à force que le temps passe. Beaucoup de Centrafricains pensent que le Tchad à travers son chef d’Etat actuel s’ingère de trop dans les affaires Centrafricano-centrafricaines. Dans les taxis de Bangui, je ne cesse d’entendre cette musique que chantent les passagers exaspérés pars les exactions de la Séléka : « Ces Tchadiens ! Ils nous ont arrachés notre pays », « C’est des sanguinaires, ces Tchadiens », « Déby nous le payera ». Une rumeur a même donné pour mort le président Déby, à la deuxième journée du coup de force qui a propulsé au pouvoir Djotodia. Mais pourquoi tant d’amalgame ?

1.      La nationalité

Le Tchad et la Centrafrique partage en commun plusieurs groupe ethnique. Les deux provinces limitrophes, Sido Tchad et Sido RCA,  forment une bonne illustration de la situation. La facilitation des migrations entre les deux pays, hormis les accords CEMAC, la porosité des frontières ont permis à beaucoup de Tchadiens de s’établir en Centrafrique. Situation réciproque pour les Centrafricains. (suite…)

Football: Le Belgo-Tchadien, Faris Haroun, intéresse le Sporting de Charleroi

 Football: Le Belgo-Tchadien, Faris Haroun, intéresse le Sporting de Charleroi dans ACTUALITES 011119757500-300x168Faris Haroun aurait émis son désir de retrouver la Jupiler Pro League.

Arrivé à Middlesborough en 2011, le milieu de terrain d’origine tchadienne souhaiterait revenir en Belgique. Malgré des offres lucratives du Golfe, le joueur de 28 ans aurait fait d’un retour en Pro League une priorité. Le Tchadien voudrait donner un nouvel élan à sa carrière.

Selon la presse belge, le Sporting de Charleroi serait sur la piste du joueur belge. Faris Haroun pourrait rejoindre Charleroi d’ici la fin du mercato. Le Sporting pourrait être le club capable de l’accueillir pour lui offrir une place de titulaire.

Faris Haroun qui possède encore une année de contrat avec le club anglais de Middlesbrough qui évolue en deuxième division.

Source: africatopsports.com

Tchad: le remaniement du gouvernement ramène Younousmi aux infrastructures

Tchad: le remaniement du gouvernement ramène Younousmi aux infrastructures   dans ACTUALITES 1040096_full-lnd-300x225

Le gouvernement du Tchad a été remanié mardi soir. On note deux départs, deux entrées, ainsi que quelques permutations.

M. Adoum Younousmi prend les rênes du ministère des Infrastructures et des transports. Son prédécesseur, M. Hassan Soukaya va au secrétariat d’Etat à la Santé publique. Mme Djimasbeye Ndadé Mandagua est nommée secrétaire d’Etat à l’Economie, au plan et à la coopération internationale. L’ancien secrétaire d’Etat au plan, le Dr Ngariera Rimadjita dirigera désormais le ministère de l’Agriculture et de l’irrigation. M. Dangdé Laoubélé, ministre de l’Agriculture et de l’irrigation, et Mme Tedébé Ruth, secrétaire d’Etat à l’agriculture, quittent le gouvernement. (suite…)

Tchad : Deby honoré pour ses efforts de promotion de formation, recherche et innovation en Afrique

Tchad : Deby honoré pour ses efforts de promotion de formation, recherche et innovation en Afrique dans ACTUALITES aud_dist_22_07_2013_intLe président tchadien, Idriss Déby Itno, a été élevé lundi à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre international des palmes académiques du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) pour magnifier toutes les actions du chef de l’Etat tchadien en faveur de la communauté scientifique et universitaire africaine.

Au cours de cette cérémonie organisée en marge de la 35ème session des conseils consultatifs de l’organisation, Pr Bertrand Mbatchi, secrétaire général du CAMES, a exhorté le président Déby à plaider auprès des différentes instances politiques ou non- gouvernementales, des personnalités à titres divers, à partager les ambitions de son organisation. (suite…)

Tchad : Les députés formés aux directives de la CEMAC sur la loi des finances

Les députés tchadiens suivent depuis lundi une formation sur les directives de la Communautés des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) portant harmonisation du cadre de gestion des finances publiques et sur le projet de loi organique sur les lois des finance.

Tchad : Les députés formés aux directives de la CEMAC sur la loi des finances dans ACTUALITES parlement-tchad-300x161« Grâce à la LOLF (Loi organique sur les lois de finances, Ndlr), l’Assemblée nationale recouvrera des prérogatives importantes dans la préparation et l’exécution des lois de finances en s’appuyant sur la Cour des comptes qui est une juridiction indépendante », a déclaré M. Atteib Doutoum, ministre tchadien des Finances et du Budget, à l’ouverture de cette formation de cinq jours, organisée conjointement avec la CEMAC et la Banque mondiale.

En décembre 2011, le Tchad et les cinq autres pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et République Centrafricaine) ont adopté six directives portant harmonisation du cadre de gestion des finances publiques dans la sous-région. « En tant que pays membre de la CEMAC, le Tchad est embarqué dans cette vaste réforme institutionnelle », a indiqué M. Atteib Doutoum. (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...