Tunisie: A la découverte de la communauté tchadienne

Tunisie: A la découverte de la communauté tchadienne dans ACTUALITES image13-300x186Les étudiants et stagiaires tchadiens ont organisé la journée culturelle du Tchad à Tunis. Le public a découvert une communauté tchadienne chaleureuse et active.

Pour se rencontrer, l’Association des étudiants et stagiaires tchadiens en Tunisie (Aestt) a organisé un après-midi culturel et festif à la maison des fédérations de la Cité olympique.

Musique tchadienne, vêtements traditionnels, «lafaye» pour les jeunes femmes et «djalabia» et «kadamoul» pour les jeunes hommes, le ton est donné aux couleurs du Tchad. En fin d’année scolaire, les examens terminés, les étudiants tchadiens se sont retrouvés dans une ambiance qui leur est familière.

Cette fête a permis également à d’autres communautés africaines de se rencontrer. Camerounais, Mauritaniens, Ivoiriens, etc. ont pu découvrir la culture tchadienne dans toute sa diversité avec le défilé de costumes traditionnels, la scène de mariage, les shows musicaux et les danses.

Des journées culturelles ont récemment été organisées par les communautés nigériane, mauritanienne, camerounaise et burkinabé. D’autres encore sont à découvrir dans les jours qui viennent, notamment celle de Côte d’Ivoire la semaine prochaine.

«Petite ambassade du Tchad»

L’Association des étudiants et stagiaires tchadiens en Tunisie a été créée principalement pour faciliter l’intégration des Tchadiens en Tunisie.

« Ces derniers temps, les étudiants africains ne sont plus très à l’aise. Il y a de la provocation, des préjugés… Mais quand on prend le temps de connaître les gens, on découvre que les préjugés n’ont pas lieu d’être. Tout passe par la communication», affirme Andreas Koumato, secrétaire général de l’association.

Pour atteindre ses objectifs, l’association organise des activités socioculturelles, scientifiques et sportives de façon régulière.

De plus, elle aide les Tchadiens à accomplir certaines démarches administratives, que ce soit pour venir étudier ou pour se faire soigner en Tunisie.

Pour Moussa Kourtegue, chargé des affaires socioculturelles, «l’association est comme une petite ambassade». Il existe bien un consulat du Tchad en Tunisie mais le consul serait souvent en déplacement, explique la jeune femme.

Aujourd’hui, l’association compte près de 400 adhérents. Tous les Tchadiens qui viennent étudier en Tunisie passent automatiquement par l’association. La plupart d’entre eux sont inscrits dans des écoles privées, les places dans l’étatique étant relativement limitées. La Tunisie en accorde 10 par an pour les Tchadiens boursiers.

Les domaines les plus prisés par les étudiants selon Mahamat Chabakata, chargé des affaires universitaires, sont les finances, la gestion, les nouvelles technologies, le génie civil, l’informatique et l’architecture.

Source: http://lapresse.tn

Pour en savoir plus sur l’association, visitez le site: http://www.aestt-tchad.com/index.php

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...