CEMAC: La libre circulation en zone CEMAC effective dès le 1er janvier 2014

CEMAC: La libre circulation en zone CEMAC effective dès le 1er janvier 2014 dans ACTUALITES im_14_06_2013_9La session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC s’est tenue récemment à Libreville a été décisive sur la question de la libre circulation des biens et des personnes dans la sous-région. Plusieurs décisions ont été prises, comme l’indique le communiqué final.
Consacrée principalement à la situation en RCA et ses conséquences sur la CEMAC, la conférence a débouché sur plusieurs décisions non moins importantes. Selon le communiqué final publié à l’issue du sommet, la conférence a pris acte de l’impact de la crise centrafricaine sur le fonctionnement de la commission de la CEMAC et des institutions communautaires basées à Bangui.

Les chefs d’Etat ont souligné l’impérieuse nécessité pour l’institution sous-régionale « de continuer à apporter son aide à la RCA et à ses nouvelles autorités dans leurs efforts de restauration et de renforcement de la situation intérieure ». Ils ont, non seulement, décidé du principe du retour à Bangui de l’ensemble de ces institutions, notamment de la commission de la CEMAC, mais aussi et surtout de renforcer la sécurité à Bangui, en apportant une aide financière de 25 milliards de FCFA à la CEEAC.

« S’agissant de la libre circulation des personnes, la conférence a décidé de généraliser cette mesure à tous les Etats de l’espace à compter du 1er janvier 2014, sur la base de documents de voyage sécurisés (CIN et passeports) », indique le communiqué final.

Au cours du sommet de Libreville, les chefs d’Etat ont également examiné le rapport d’étape de la création de la compagnie communautaire AIR CEMAC. Tout en prenant acte des négociations entamées par l’équipe dirigeante, les chefs d’Etat ont relevé, pour le déplorer, les conditions posées par le partenaire stratégique qui « conditionne son engagement dans le projet à la levée de certaines incertitudes ». Aussi, ont-ils réaffirmé le principe de la libre concurrence sans monopole et instruit les ministres en charge de l’aviation civile à trouver des solutions appropriées pour la finalisation dans les meilleurs délais d’un accord de partenariat.Le communiqué final précise, enfin, que les chefs d’Etat de la CEMAC ont adopté plusieurs actes relatifs à l’harmonisation des politiques pharmaceutiques nationales en zone CEMAC et à la création d’une agence d’exécution de la communauté.

Source: presidencetchad.org
 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...