Archive pour 18 juin, 2013

Tunisie: A la découverte de la communauté tchadienne

Tunisie: A la découverte de la communauté tchadienne dans ACTUALITES image13-300x186Les étudiants et stagiaires tchadiens ont organisé la journée culturelle du Tchad à Tunis. Le public a découvert une communauté tchadienne chaleureuse et active.

Pour se rencontrer, l’Association des étudiants et stagiaires tchadiens en Tunisie (Aestt) a organisé un après-midi culturel et festif à la maison des fédérations de la Cité olympique.

Musique tchadienne, vêtements traditionnels, «lafaye» pour les jeunes femmes et «djalabia» et «kadamoul» pour les jeunes hommes, le ton est donné aux couleurs du Tchad. En fin d’année scolaire, les examens terminés, les étudiants tchadiens se sont retrouvés dans une ambiance qui leur est familière.

Cette fête a permis également à d’autres communautés africaines de se rencontrer. Camerounais, Mauritaniens, Ivoiriens, etc. ont pu découvrir la culture tchadienne dans toute sa diversité avec le défilé de costumes traditionnels, la scène de mariage, les shows musicaux et les danses.

Des journées culturelles ont récemment été organisées par les communautés nigériane, mauritanienne, camerounaise et burkinabé. D’autres encore sont à découvrir dans les jours qui viennent, notamment celle de Côte d’Ivoire la semaine prochaine.

«Petite ambassade du Tchad»

L’Association des étudiants et stagiaires tchadiens en Tunisie a été créée principalement pour faciliter l’intégration des Tchadiens en Tunisie.

« Ces derniers temps, les étudiants africains ne sont plus très à l’aise. Il y a de la provocation, des préjugés… Mais quand on prend le temps de connaître les gens, on découvre que les préjugés n’ont pas lieu d’être. Tout passe par la communication», affirme Andreas Koumato, secrétaire général de l’association.

Pour atteindre ses objectifs, l’association organise des activités socioculturelles, scientifiques et sportives de façon régulière. (suite…)

CEMAC: La libre circulation en zone CEMAC effective dès le 1er janvier 2014

CEMAC: La libre circulation en zone CEMAC effective dès le 1er janvier 2014 dans ACTUALITES im_14_06_2013_9La session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC s’est tenue récemment à Libreville a été décisive sur la question de la libre circulation des biens et des personnes dans la sous-région. Plusieurs décisions ont été prises, comme l’indique le communiqué final.
Consacrée principalement à la situation en RCA et ses conséquences sur la CEMAC, la conférence a débouché sur plusieurs décisions non moins importantes. Selon le communiqué final publié à l’issue du sommet, la conférence a pris acte de l’impact de la crise centrafricaine sur le fonctionnement de la commission de la CEMAC et des institutions communautaires basées à Bangui.

Les chefs d’Etat ont souligné l’impérieuse nécessité pour l’institution sous-régionale « de continuer à apporter son aide à la RCA et à ses nouvelles autorités dans leurs efforts de restauration et de renforcement de la situation intérieure ». Ils ont, non seulement, décidé du principe du retour à Bangui de l’ensemble de ces institutions, notamment de la commission de la CEMAC, mais aussi et surtout de renforcer la sécurité à Bangui, en apportant une aide financière de 25 milliards de FCFA à la CEEAC.

« S’agissant de la libre circulation des personnes, la conférence a décidé de généraliser cette mesure à tous les Etats de l’espace à compter du 1er janvier 2014, sur la base de documents de voyage sécurisés (CIN et passeports) », indique le communiqué final.

Au cours du sommet de Libreville, les chefs d’Etat ont également examiné le rapport d’étape de la création de la compagnie communautaire AIR CEMAC. Tout en prenant acte des négociations entamées par l’équipe dirigeante, les chefs d’Etat ont relevé, pour le déplorer, les conditions posées par le partenaire stratégique qui « conditionne son engagement dans le projet à la levée de certaines incertitudes ». Aussi, ont-ils réaffirmé le principe de la libre concurrence sans monopole et instruit les ministres en charge de l’aviation civile à trouver des solutions appropriées pour la finalisation dans les meilleurs délais d’un accord de partenariat. (suite…)

World for Tchad : un show géant pour sauver des vies

World for Tchad : un show géant pour sauver des vies dans ACTUALITES worldfortchad-246x300Un grand concert à l’initiative de l’association World for Tchad se tiendra le 26 juin à Paris, au Showcase. L’objectif de l’organisation à but non lucratif créée en 2010 est de récolter des fonds pour construire 15 pompes à eau dans des villages tchadiens. De multiples artistes français tels que Kerry James, Singuila, se produiront gratuitement lors de cet évènement afin de « sauver des vies ».

Plusieurs artistes français tels que Kerry James, La Fouine, Singuila, Gasandji se produiront gratuitement le 26 juin lors d’un grand concert, à Paris. Les places pour assister à l’évènement sont au prix de 25 euros. Les fonds récoltés, estimés à 75.000 euros, serviront à la construction de 15 pompes à eau dans des villages tchadiens pour construire des puits. A l’initiative de ce projet, l’association World for Tchad, créée en 2010 par le Tchadien Guy Boypa, qui a pour but de mener des projets de développement au Tchad.

Ce n’est pas la première fois que l’association organise un concert de ce genre, assure la responsable chargée du projet: « L’année dernière déjà on avait organisé un concert. On a trouvé là un bon moyen de fédérer les Africains sur les problèmes que rencontrent le continent sans pour autant tomber dans le misérabilisme. En assistant à ce type d’événement, les gens chantent, dansent, s’amusent et contribuent à la réalisation d’actions concrètes » (suite…)

UNESCO : Le Tchad mérite le prix de la paix autant que la France

UNESCO : Le Tchad mérite le prix de la paix autant que la France  dans ACTUALITES 5619011-83808021Je voudrais d’abord faire une analyse sur la situation au Nord-Mali avant de conclure pourquoi le Tchad mérite bel et bien le prix de la paix Houphouet Boigny autant que la France. Au lendemain de la chute de kadhafi, certains experts du Sahel ont prédit que la liesse allait être de courte durée. La fin de son règne de 4 décennies a été accompagnée de la démobilisation de milliers de combattants touaregs lourdement armés.

Le conflit qui secoue le Mali depuis bientôt 2 ans a donné raison a’ ces experts. Les soldats touaregs, qui avaient eu maille a’ partir avec l’armée malienne a’ plusieurs reprises dans les années 60, 70, 80 et 90, ont repris du service dans le nord désertique du pays et ont réclamé l’indépendance de ce territoire, l’AZAWAD, un pays touareg. (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...