Archive pour mai, 2013

Le Tchad a tous les atouts d’un grand destin!

Il est impératif de développer de nouvelles approches dans les relations du Tchad avec ses partenaires et de nouvelles manières dans la conduite de nos institution.

Le Tchad a tous les atouts d’un grand destin!  dans ACTUALITES 1367937754155-256x300C’est une évidence de dire que de nombreux tchadiens de l’intérieur que de la diaspora s’intéressent de plus en plus à l’état et à l’avenir de leur pays. Cet engouement citoyen montre une avancée significative d’une conscience collective, solidaire et responsable qui s’exprime ainsi que d’une connaissance des réalités du moment aussi bien politico-économiques que socioculturelles et diplomatiques.

De ce point de vue, nous continuerons à participer à cet élan collectif de nos concitoyens pour la bonne gouvernance, la paix et le développement de notre cher pays. Les tentatives sournoises de manipulation et autres coups sous la ceinture, dont sont devenus champions certains ne nous impressionnent pas et ne peuvent que nous encourager à poursuivre le travail de réflexion que nous avons déjà commencé ; notre objectif est que ses fruits puissent être traduits aujourd’hui et demain dans les mécanismes et pratiques des instances nationales et des représentations tchadiennes à l’étranger. (suite…)

Le Tchad modifie son organisation judiciaire

A travers deux lois adoptées cette semaine par son Assemblée nationale, le Tchad a réorganisé son appareil judiciaire pour le rendre plus performant et accessible aux citoyens en vue de faire face à l’impunité », a déclaré à Xinhua Me Jean-Bernard Padaré, ministre tchadien de la Justice, Garde des sceaux.

Le Tchad modifie son organisation judiciaire dans ACTUALITES justice-senegal-300x234La première innovation du nouveau Code, une compilation de textes sur l’organisation et le fonctionnement des institutions judiciaires adoptée mercredi par les députés, est la réaffirmation du principe de la collégialité qui fait obligation aux chambres des tribunaux de juger en collège.

Toutefois, ces chambres pourront statuer par un juge unique quand l’effectif des magistrats ne permet pas la composition des audiences collégiales.

Généralement, l’absence, momentanée ou prolongée d’un assesseur, perturbe le bon fonctionnement des tribunaux de travail et de la sécurité sociale ou des tribunaux de commerce. Ainsi, pour surmonter ces difficultés, le président du tribunal pourra statuer seul.

La deuxième innovation du nouveau Code d’organisation judiciaire concerne la compétence de la justice de paix et du tribunal de première instance en matière civile. Le texte permet au justiciable de présenter si sa demande en argent est inférieure ou égale à 500.000 F CFA (environ 1.000 USD). Au-delà de cette somme, la requête doit être soumise au tribunal de première instance. (suite…)

Tchad: Des hommes armés s’emparent de 350 millions de Francs

Tchad: Des hommes armés s'emparent de 350 millions de Francs  dans ACTUALITES 8669Le braquage a eu lieu hier dans la matinée, mais les braqueurs ont été retrouvés et mis aux arrêts. Le payeur a aussi été arrêté pour complément d’enquête.

Quatre hommes armés, à bord d’un véhicule, se sont emparés de la paie des enseignants. Les quatre hommes armés ont suivi le payeur du ministère de l’éducation M. Adam A. jusqu’à l’école du Centre de N’Djamena, avant de le menacer pour s’emparer de la somme de 355 millions de francs CFA, représentant le salaire des fonctionnaires de l’éducation. Le braquage a eu lieu hier dans la matinée, mais les braqueurs ont été retrouvés et mis aux arrêts. Le payeur a aussi été arrêté pour complément d’enquête. La police veut s’assurer qu’il n’est pas complice des braqueurs. Logiquement, le payeur doit être accompagné des gendarmes, mais les autorités sécuritaires ne comprennent pas pourquoi a t-il refusé de se faire accompagner par des gendarmes comme d’habitude. (suite…)

Libye: un Tchadien assassiné au consulat du Tchad à Sebha

Libye: un Tchadien assassiné au consulat du Tchad à Sebha dans ACTUALITES 5661_drapeau-tchad-300x99Un ressortissant tchadien a été assassiné dans l’enceinte du consulat du Tchad à Sebha, une ville du sud de la Libye, par des assaillants non identifiés, dans la nuit de lundi a dimanche, a annoncé le ministère tchadien des Affaires étrangères mercredi.

Dans un communiqué de presse, le ministère des Affaires étrangères et de l’intégration africaine porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que, dans la nuit du dimanche à lundi, des individus armés ont escaladé le mur du Consulat du Tchad à Sebha (Libye) et ont abattu un ressortissant tchadien, M. Issa Abdelkerim Choukou, 56 ans, père de 10 enfants.

« La victime, employée à la Mairie de Benghazi depuis une dizaine d’années, était en visite à Sebha et a été surprise dans son sommeil par les assaillants. Ce meurtre a été précédé d’inscriptions hostiles au Tchad peintes sur le mur du Consulat. Aucune enquête n’a été ouverte à ce jour », poursuit le communiqué. (suite…)

Le Tchad sous la menace des islamistes

Mahamadou Issofou a affirmé que le Tchad était sous le coup d’une menace après les attentats qui ont visé le nord du Niger la semaine dernière.

Le Tchad sous la menace des islamistes dans ACTUALITES 013032013115611000000ararar-300x238Parallèlement aux deux attentats-suicides qui ont visé le nord du Niger la semaine dernière, les islamistes préparaient une « attaque » depuis le Sud libyen contre le Tchad, a affirmé lundi le président nigérien Mahamadou Issoufou. « Pour le Niger en particulier, la menace principale s’est déplacée de la frontière malienne vers la frontière libyenne. En effet, je le confirme, l’ennemi qui nous a attaqués à Agadez et Arlit vient du Sud (libyen, NDLR), d’où parallèlement une autre attaque est préparée contre le Tchad », a-t-il déclaré lors d’une cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat d’Agadez perpétré le 23 mai par des groupes djihadistes. (suite…)

66ème Festival de Cannes: La nuit, le Tchad est «Grigris»

66ème Festival de Cannes: La nuit, le Tchad est «Grigris» dans ACTUALITES 000dv1484316-300x274Il n’aura échappé à personne que l’Afrique n’est pas surreprésentée à Cannes. Les échos d’un boom, censé partir d’Afrique du Sud et se répandre par contagion vertueuse sur tout le continent, entendus régulièrement ces dix dernières années, n’ont pas été suivis d’effets très concrets.

Mahamat-Saleh Haroun est tchadien mais vit en France. Prix spécial du jury à Venise en 2006 avec Darrat, prix du jury à Cannes en 2010 pour Un homme qui crie, il a récolté des récompenses dans les festivals les plus prestigieux et le Moma à New York lui a rendu hommage.

Entre-deux. Son cinquième long métrage, Grigris, raconte la lutte d’un jeune danseur handicapé (il a une patte folle) à N’Djamena. Il cherche de l’argent afin de payer l’hospitalisation de son père malade. La thune qu’il réussit à récolter avec ses numéros chorégraphiques en boîte de nuit ne suffit plus. Aussi convainc-t-il un caïd local, Moussa, de l’intégrer dans une de ses équipes de trafiquants d’essence. Mais Souleymane le double et revend à un tiers une cargaison d’essence volée, prétend ensuite avoir été saisi par la police. Moussa pète un câble, et Souleymane devient l’homme à abattre s’il ne rapporte pas le fric dans les deux jours. Fan du danseur, puis amoureuse du mec, la prostituée au grand cœur Mimi essaie de lui venir en aide. (suite…)

Le Tchad rend hommage à l’ancien président du Parlement panafricain

Le Tchad rend hommage à l'ancien président du Parlement panafricain dans ACTUALITES 011052011153232000000idrissndeldelmoussayayami-300x199L’ancien président du Parlement panafricain, Dr Idriss Ndélé Moussa Yayami, par ailleurs vice-président de l’Assemblée nationale du Tchad et secrétaire général adjoint du parti au pouvoir, a été inhumé à l’issue des obsèques officielles organisées mercredi dans la capitale tchadienne.

Tout le gotha politique du Tchad s’était réuni de bonne heure à la Place de la Nation, imposante et dressée en 2011 devant le siège de la Présidence de la République. Le président Déby Itno, tous les membres du gouvernement du Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, l’Assemblée Nationale au grand complet et dans ses apparats, des diplomates accrédités au Tchad, une trentaine de délégations étrangères, des proches du défunt, des centaines d’anonymes [...] Dr Idriss Ndélé Moussa Yayami a eu droit à des hommages dignes de son rang. (suite…)

Conspiration présumée au Tchad: deux députés et deux militaires laissés en liberté provisoire

 Conspiration présumée au Tchad: deux députés et deux militaires laissés en liberté provisoire  dans ACTUALITES photo1_2_01-229x300A N’Djamena avait lieu, mercredi 22 mai, le deuxième jour des auditions sur le fond par le juge d’instruction en charge du dossier de la tentative de déstabilisation des institutions de la République que les autorités disent avoir déjouée le 1er mai dernier.

Les députés Routouang Yoma Golom, Gali Ngoté Gata, le général Weidding Assi Assoué et le colonel Ngaro Ahidjo bénéficient d’une liberté provisoire mais restent inculpés.

Le rendez-vous des quatre personnalités avec le juge d’instruction s’est passé très vite et dans une ambiance détendue. Quatre auditions ont eu lieu en une journée alors que mardi, un seul prévenu, Moussa Mahamat Tao, a passé la journée au cabinet du juge d’instruction. (suite…)

Le Tchad est en deuil : mort tragique du Dr Idriss Ndélé Moussa Yayami, premier Vice Président de l’Assemblée nationale et SGA du MPS

Le Tchad est en deuil : mort tragique du Dr Idriss Ndélé Moussa Yayami, premier Vice Président de l'Assemblée nationale et SGA du MPS dans ACTUALITES idriss-ndele-moussa-yayami-300x284Nous avons appris il y a trois jours le décès tragique de l’Honorable député Docteur Idriss Ndélé Moussa Yayami, premier Vice Président de l’Assemblée Nationale du Tchad, Secrétaire Général Adjoint du MPS, président du Parlement Panafricain de 2009 à 2011 et grand commis de l’État. L’honorable Député Idriss Ndélé a trouvé la mort dans un tragique accident de circulation à N’Djaména dimache soir où plusieurs autres personnes ont été blessés. 

Dr Idriss Ndélé Moussa Yayami est né le 17 Avril 1959 à Faya (Borkou). Il était un chirurgien-dentiste, M. Moussa a été professeur adjoint à la Faculté des sciences de la santé à l’Université de N’Djamena, Il était marié et père de six enfants.

La disparition de l’Honorable Député Idriss Ndélé est une grande perte pour le Tchad, le BET et le Borkou d’où il est originaire. (suite…)

Tchad:Le bel exemple de l’Assemblée nationale sur la vague d’arrestations des parlementaires

Tchad:Le bel exemple de l’Assemblée nationale sur la vague d’arrestations des parlementaires dans ACTUALITES assemblee-nation-du-tchad-300x255Au lendemain de la tentative de coup d’Etat au Tchad, il s’en est suivi une vague d’arrestations dont celles de quatre parlementaires. Et depuis lors, il ne se passe pas un seul jour sans qu’un opposant ne soit mis sous les verrous.

Si fait que la peur s’est emparée de tous. Mais, voilà que l’Assemblée nationale, à travers son président et les présidents de tous les groupes parlementaires dont celui du MPS, parti au pouvoir, vient de réagir en dénonçant une violation des procédures suite à l’arrestation des députés. Cela sort de l’ordinaire et c’est une bonne leçon de démocratie dont ont fait preuve les parlementaires tchadiens. A propos de ces arrestations, même des partisans du camp Déby ont crié au scandale. En effet, ils ne comprennent pas que des députés ne puissent pas jouir de leur immunité parlementaire et craignent que, dans ces conditions, tout député ne soit pas à l’abri de la prison.

A l’échelle du continent africain, c’est une avancée significative quand on sait que sous nos tropiques, les institutions comme les parlements, sont souvent considérés comme des caisses de résonnance qui n’obéissent qu’aux ordres du prince. On peut donc affirmer que l’Assemblée nationale tchadienne vient de donner une belle leçon de courage même, si d’aucuns voient dans cette réaction, une solidarité de corps. Avec cette attitude des parlementaires tchadiens, on peut établir un parallèle avec ce qui s’était passé au Niger où, en son temps, la Haute cour de justice était allée contre la volonté de l’ancien président, Mamadou Tandja, de modifier la Constitution pour achever ses chantiers. (suite…)

Tchad : retour sur le complot présumé contre Idriss Déby Itno

Tchad : retour sur le complot présumé contre Idriss Déby Itno  dans ACTUALITES 015052013135957000000ja2731p011-300x243Se disant persuadé qu’un complot se tramait contre lui, le président Idriss Déby Itno a fait procéder à une série d’arrestations. Pour ses opposants, il s’agit d’un prétexte pour lancer une purge et régler quelques comptes.

« L’été tchadien »… Le président Idriss Déby Itno accuse ses ennemis d’avoir voulu provoquer un « été tchadien », autrement dit un soulèvement populaire. Rien de moins. « C’est une très grande conspiration, qu’on peut appeler peut-être l’été tchadien, à l’image du Printemps arabe. C’est cela qu’on a voulu faire », a-t-il lancé le 8 mai à N’Djamena.

Qui est dans le viseur ? « Les conspirateurs ont leur bras armé à Korbol », accuse le chef de l’État. Korbol, dans le Moyen-Chari, à quelque 380 km au sud de N’Djamena, c’est le fief du Mouvement pour la paix, la réconciliation et le développement (MPRD), un groupe rebelle assez confidentiel créé il y a huit ans par Djibrine Dassert. Cet ancien compagnon d’armes d’Idriss Déby Itno est aujourd’hui décédé, mais son mouvement survit sous la direction de Djedouboum Sadoum, un Tchadien réfugié en France. Le président a fait allusion à lui lors de son intervention du 8 mai. (suite…)

Mandats d’arrêt contre 4 ex-collaborateurs de Habré au Tchad

Mandats d'arrêt contre 4 ex-collaborateurs de Habré au Tchad dans ACTUALITES 18137_1276963697076_1619514256_713479_4944281_n-288x300Les autorités tchadiennes ont lancé des mandats d’arrêt contre quatre proches collaborateurs de l’ancien président Hissène Habré et les ont inculpés d’atteintes aux droits de l’homme, a-t-on appris vendredi de source gouvernementale haut placée à N’Djamena.

Ils sont recherchés en lien avec des atrocités commises alors que Hissène Habré était au pouvoir, dit-on de même source. Ce dernier a fui au Sénégal après avoir été renversé par un coup d’Etat ourdi par l’actuel chef de l’Etat, Idriss Déby, en 1990.

Sous la pression de la communauté internationale et d’organisations de défense des droits de l’homme, le Sénégal a mis sur pied un tribunal spécial chargé de traiter des accusations selon lesquelles 40.000 personnes ont été tuées ou torturées sous la présidence d’Hissène Habré.

Les ONG des droits de l’homme accusent Hissène Habré, aujourd’hui âgé de 70 ans, d’avoir utilisé sa police politique pour s’attaquer à ses opposants et à certaines ethnies après s’être emparé du pouvoir en 1982.

« Les personnes recherchées sont Mahamat Nouri, Bandoum Bandjim, Bichara Idriss Haggar et Abakar Torbo », a dit cette source à Reuters. Le général Mahamat Nouri a été ministre sous Habré puis sous Déby et vit aujourd’hui en exil en France. (suite…)

TCHAD • Le retour triomphal des soldats envoyés au Mali

Le 13 mai, les 2 000 soldats tchadiens engagés aux côtés de la France au Mali sont rentrés à la maison, sous les acclamations de la foule. Une occasion pour le président Idriss Déby d’exalter le patriotisme et de prouver sa popularité, au lendemain d’un supposé coup d’Etat.

TCHAD • Le retour triomphal des soldats envoyés au Mali dans ACTUALITES 1605-tchadsoldats-300x194Pour se faire une idée de l’engouement et de l’émotion qui animaient, le lundi 13 mai, les N’Djaménais à la suite du retour des soldats tchadiens engagés dans le conflit contre les islamistes au Mali, il suffit de rappeler le nom romantique qu’ils leur ont trouvé : Fatim. C’est aussi le diminutif de toutes les ravissantes Fatoumata [prénom féminin, équivalent de l'arabe Fatima], nombreuses en Afrique de l’ouest. Mais chez les Tchadiens, cela veut plutôt dire « forces armées tchadiennes en intervention au Mali ». C’est dire toute la fierté que N’Djamena associe aux quelque 2 000 soldats partis épauler la France et d’autres pays africains en vue de débarrasser le Mali des terroristes islamistes qui risquaient de s’emparer de Bamako.

Mais, de l’avis des observateurs, la parade et les honneurs réservés au contingent symbolique de ce retour ne sont point immérités. Aux côtés de la France, les troupes tchadiennes ont administré des coups fatals aux terroristes du Mujao [Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest, lié à Al-Qaida], d’Ansar Dine [salafistes] et d’Aqmi [Al-Qaida au Maghreb islamique]. Par ailleurs, les honneurs sont d’autant plus mérités que les soldats d’Idriss Déby y ont perdu 36 de leurs camarades d’armes tandis que 74 hommes en reviennent avec des blessures plus ou moins graves. Mais, au-delà de cet aspect, le président tchadien avait certainement à cœur de capitaliser cette bravoure. (suite…)

12

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...