Archive pour 20 mars, 2013

Paris : Deux opposants annoncent leur retour à N’Djamena

Correspondance parvenue à alwihdainfo.com : Nous (Jacques Kossadoum-Naodinane et Kaguer Naguer) tenons à informer à la communauté internationale, l’ONU et ses Etats membres, les organisations continentales et régionales et les ONG et Organisations de défense des droits de l’Homme que, suite à la réunion qui a eu lieu aujourd’hui , à l’ambassade du Tchad à Bruxelles, à 11 heures, avec le Conseiller Economique, Monsieur Naougoum Dotomal, il est confirmé que nous regagnons notre patrie demain, mardi 19 2013. Ce voyage s’effectuera à bord de l’Ethiopian Arlines, de Bruxelles-Belgique (20h) à Paris De gaule-France (21h :05), par le vol ET 705, et le 20 mars 2013, d’Addis Abeba- Ethiopie (11h :00 mn) à N’djaména-Tchad (01h :00 mn), par le vol ET 939.

Paris : Deux opposants annoncent leur retour à N'Djamena  dans ACTUALITES 5329501-7953263Nous informons aussi aux familles, parents, amis(es), compatriotes, ainsi qu’aux Organisations de droits de l’Homme et à la presse qui ont fait des déplacements lors du voyage raté, le 23 octobre 2012 d’être présents. Ce retour au bercail est le résultat des démarches menées, depuis octobre 2011 auprès du HCR (Genève), sa Représentation régionale à Bruxelles et le gouvernement tchadien (ambassade du Tchad à Bruxelles). (suite…)

Tchad: 86 éléphants tués en deux jours par des braconniers

Tchad: 86 éléphants tués en deux jours par des braconniers  dans ACTUALITES a35db470-35ea-11e0-878a-6ecfea49c1b9-205x300Quatre-vingt six éléphants ont été tués les 14 et 15 mars par des braconniers dans le sud du Tchad, près de la frontière camerounaise, ont rapporté mardi des organisations de défense des animaux qui redoutent que ce genre de massacres n’aboutisse à l’éradication des pachydermes d’Afrique centrale.

Le commerce d’ivoire en plein essor

Parmi les victimes de ce massacre imputé à des organisations criminelles alimentant le marché asiatique en ivoire figurent 33 femelles enceintes et 15 éléphanteaux. «Cette tragédie démontre une fois de plus la menace qui pèse sur les populations d’éléphants d’Afrique centrale», a déclaré Bas Huijbregts, qui pilote la campagne contre le braconnage en Afrique centrale du WWF.

Selon les autorités tchadiennes citées par le WWF, les braconniers se déplaçaient à cheval et parlaient l’arabe, tout comme les auteurs présumés d’un précédent massacre qui a coûté la vie à plus de 300 éléphants dans le nord du Cameroun en mars 2012. Les autorités camerounaises ont déployé des hélicoptères et des centaines de troupes au sol pour combattre ce fléau.

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...