Archive pour 18 mars, 2013

Plus de dix mille Soudanais réfugiés au Tchad sans assistance

Plus de dix mille Soudanais réfugiés au Tchad sans assistance dans ACTUALITES media_xll_5651654-300x169Quelque 12.500 réfugiés soudanais en provenance du Darfour, vaste région de l’ouest du Soudan en proie à des troubles, ont afflué vers le Tchad depuis un mois, fuyant des affrontements inter-ethniques, a-t-on appris auprès du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) samedi.

« C’est depuis un mois environ que Tissi (localité située à la frontière Tchad-Centrafrique-Soudan dans le sud-est du Tchad) enregistre un afflux massif de réfugiés soudanais venant de la région du Darfour », a annoncé samedi à l’AFP la représentante du HCR au Tchad, Aminata Gueye.

« Nous avons dépêché sur place une mission conjointe gouvernement-HCR. Cette mission, qui est rentrée jeudi, a recensé 12.500 réfugiés qui ont traversé la frontière. On ne s’attendait pas à cet afflux. C’est une situation urgente qui nous inquiète », a-t-elle ajouté. Selon Mme. Gueye, les réfugiés dont la première vague est arrivée « depuis un mois (…), disent qu’ils ont fui des affrontements inter-ethniques survenus ces derniers mois au Darfour nord, pour la prise de contrôle de mines d’or ». (suite…)

Jean-Jacques Demafouth a été renvoyé du Tchad vers la Centrafrique

Jean-Jacques Demafouth a été renvoyé du Tchad vers la Centrafrique  dans ACTUALITES demafouth_0-300x245Les autorités tchadiennes ont extradé l’opposant centrafricain alors qu’il se dit menacé et malgré l’opposition du Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR), qui, jusqu’au bout, a tenté de s’opposer à cette expulsion. Un officier de protection de l’agence onusienne a accompagné Jean-Jacques Demafouth jusqu’à la frontière. Et c’est alors qu’il tentait des démarches auprès des autorités locales que l’expulsion a eu lieu.

Aux dernières nouvelles, Jean-Jacques Demafouth serait sous la protection de la Fomac, la force sous-régionale déployée fin 2012 en Centrafrique pour stopper l’offensive des rebelles de la Seleka. La Fomac, de même que la direction de la Communauté des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), se refuse pour l’instant à tout commentaire.

Aminata Gueye est la représentante du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) au Tchad. Elle proteste contre cette expulsion (prêtez l’oreille, le son n’a pas été enregistré dans des conditions optimales). (suite…)

Journée sans portable au Tchad: les utilisateurs témoignent

C’était le vendredi 15 mars passée, la journée sans téléphone mobile au Tchad. Les Tchadiens étaient appelés à fermer leur téléphone de 6 heures à minuit pour protester contre de nouvelles taxes (le prélèvement de 1 franc CFA sur chaque appel), et la mauvaise qualité du réseau. Une journée qui a permis à tous de réaliser que l’on peut se passer de son téléphone portable pour quelques heures…

Journée sans portable au Tchad: les utilisateurs témoignent  dans ACTUALITES 117068737_0-300x224En cette fin de journée de vendredi alors que le soleil se couche sur la capitale Ndjamena, on aperçoit très peu de motocyclistes ou de piétons le téléphone à l’oreille comme d’habitude.

« Depuis le matin, je n’ai même pas songé à utiliser ce téléphone, raconte ce jeune homme qui dit avoir laissé son portable à la maison. Je ne suis même pas soucié d’avoir de l’achat de crédit. Je n’ai même pas cherché à charger ma batterie. Je n’ai même pas eu un dérangement au téléphone. Des fois pour un rien, quelqu’un peut te biper et tu le rappelles juste pour écouter si tu es là. »

Tentation

Plus loin, un autre explique que l’expérience de cette journée lui a permis de se rendre compte que la vie sans téléphone portable est possible. « C’est vrai, avoue-t-il. Nous sommes habitués à être appelés à tout moment, mais aussi à appeler pour telle ou telle situation. Je suis prêt à observer au-delà d’une journée sans téléphone ». (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...