Mali: 23 soldats tchadiens, 93 terroristes tués vendredi

Les violents combats de vendredi, dans le massif des Ifoghas dans le nord du Mali ont fait 23 morts parmi l’armée tchadienne et 93 parmi les terroristes, a annoncé dimanche l’état-major tchadien, selon un nouveau bilan.

Mali: 23 soldats tchadiens, 93 terroristes tués vendredi  dans ACTUALITES 282969« Après ratissage, 93 terroristes ont été tués, et six véhicules détruits. L’armée tchadienne a enregistré la mort de 23 soldats et trois blessés », indique l’état-major dans un communiqué, faisant état d’un bilan définitif. Un précédent bilan faisait état de 65 morts parmi les terroristes et 13 morts parmi les soldats tchadiens.

Le président intérimaire malien Dioncounda Traoré avait exprimé dans un message rendu public samedi, la « profonde affliction » et la « grande tristesse » du Mali à son homologue tchadien Idriss Deby Itno après la mort de soldats tchadiens engagés dans le nord du malien contre des terroristes.

Près de 1.800 soldats tchadiens, le plus important contingent africain au Mali, sont actuellement déployés au Mali. Au total, c’est environ 2.000 soldats que le gouvernement tchadien a promis. Ils ne font pas partie de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), comprenant des contingents de pays ouest-africains, mais ils agissent en coordination avec la Misma.

Hollande salue l’action du Tchad au Mali dans « la dernière phase »

Le président français François Hollande a salué samedi l’action de l’armée tchadienne, lourdement touchée vendredi dans des combats au nord du Mali qui sont « la dernière phase du processus ».

Interrogé lors d’une conférence de presse dans le cadre du Salon de l’Agriculture à Paris, le chef de l’Etat a évoqué « des combats très durs qui se livrent à l’extrême nord du Mali ».

« Nos amis tchadiens ont lancé une offensive hier (vendredi) qui a été extrêmement dure, avec des pertes humaines importantes », a-t-il poursuivi.

« Je voudrais saluer ce que font les Tchadiens », « témoignant ainsi de la solidarité africaine à l’égard du Mali ».

« Ces combats vont se poursuivre », a prévu le président français. « C’est vraiment, là, la dernière phase du processus puisque que c’est dans ce massif-là que sont sans doute regroupées les forces d’Aqmi » (Al-Qaïda au Maghreb islamique).

Interrogé par ailleurs sur la situation des otages français enlevés mardi dans le nord du Cameroun, il a tranché : « si j’avais des éléments supplémentaires, je ne vous les communiquerais pas ».

Près de 1.800 soldats tchadiens, le plus important contingent africain au Mali, sont actuellement déployés au Mali. Au total, c’est environ 2.000 soldats que le gouvernement tchadien a promis. Ils ne font pas partie de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), mais agissent en coordination avec elle.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...