Archive pour 13 février, 2013

Tchad: débat à l’Assemblée nationale sur une révision de la Constitution

Tchad: débat à l'Assemblée nationale sur une révision de la Constitution dans ACTUALITES an-du-tchad

Les députés tchadiens

Les élus du Mouvement patriotique du salut (MPS), qui dominent l’Assemblée nationale, ont modifié mardi certaines dispositions de la Constitution relatives notamment au statut du président de la République et à l’inamovibilité du juge, au grand dam des députés de l’opposition et des avocats.

Selon Moussa Kadam, président du groupe parlementaire MPS, les dispositions de la Constitution portant sur les incompatibilités des fonctions de Président de la République et son droit de citoyen d’animer un parti politique, « semblent très restrictives et méritent d’être révisées ».

M. Kadam et ses collègues du MPS ont soutenu que le président de la République, élu au suffrage universel direct sous la bannière d’un parti politique ou d’un regroupement de partis, a le droit comme tout autre citoyen de militer au sein de ce parti, mais sans y assurer des fonctions dirigeantes.

Cela a provoqué un tollé dans les rangs de l’opposition. Son chef de file, Saleh Kebzabo, a dénoncé une marche en arrière vers le parti-Etat où le président de la République est tout: chef de l’Etat et président du parti. (suite…)

Affaire Arche de Zoé : ses responsables condamnés et arrêtés par la justice française

Le président de L’Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne Emilie Lelouch ont été condamnés mardi à deux ans de prison ferme et arrêtés à l’audience, pour avoir tenté d’exfiltrer depuis le Tchad et vers la France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour.

Affaire Arche de Zoé : ses responsables condamnés et arrêtés par la justice française dans ACTUALITES photo_1360672953534-1-0-300x199

Emilie Lelouch et Eric Breteau le 24 décembre 2007 à N'Djamena AFP/Archives - Pascal Guyot

Le président de L’Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne Emilie Lelouch ont été condamnés mardi à deux ans de prison ferme et arrêtés à l’audience, pour avoir tenté d’exfiltrer depuis le Tchad et vers la France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour.

Breteau et Lelouch vont faire appel a annoncé leur avocate. Cet appel sera formalisé « dans les 24 heures », a dit Me Céline Lorenzon à l’AFP, ajoutant qu’ils déposeraient également une demande de remise en liberté.

Alors qu’ils n’avaient pas assisté au procès, qui s’est tenu du 3 au 12 décembre devant le tribunal correctionnel de Paris, les deux principaux protagonistes de cette affaire, désormais installés en Afrique du Sud, se sont présentés mardi devant la justice pour le délibéré.

Ils ont été arrêtés par les gendarmes en vertu du mandat d’arrêt qui avait été délivré à leur encontre par le tribunal, conformément aux réquisitions du parquet. Ils avaient semble-t-il envisagé un tel scénario et préparé des sacs avec leurs effets personnels. (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...