Archive pour 29 janvier, 2013

Le Mali, la France et les Extrémistes

Le monde observe, et la classe politique française semble unanime sur le principe d’une intervention militaire au Nord du Mali contre les « islamistes », « jihadistes », « extrémistes ». D’aucuns reprochent certes au gouvernement de s’être engagé seul mais ils estiment « juste » la décision de mener une action militaire.

Le Mali, la France et les Extrémistes dans ACTUALITES photo_lg_mali2-300x67Le Président français, François Hollande, qui semblait perdu au cœur d’un gouvernement confus, redore son blason et se refait une image d’homme d’Etat, de chef de guerre, qui veut « détruire l’ennemi », « l’empêcher de nuire ». C’est donc au Nord du Mali que la France voit se refléter, enfin, l’image d’un Président fort, déterminé, installé à Paris.

Il faut commencer par le commencement et prendre une position claire. L’idéologie et les pratiques des réseaux et groupuscules salafi jihadistes et extrémistes sont à condamner de la façon la plus ferme. Leur compréhension de l’islam, leur façon d’instrumentaliser la religion et de l’appliquer en imposant des peines physiques et des châtiments corporels de façon odieuse est inacceptable. Encore une fois la conscience musulmane contemporaine, et internationale, doit s’exprimer haut et fort, le dire et le répéter, cette compréhension et cette application de l’islam sont une trahison, une horreur, une honte et les premiers à devoir s’y opposer devraient être les musulmans eux-mêmes et les Etats des sociétés majoritairement musulmanes. Politiquement, intellectuellement et avec toute la force de leur conscience et de leur cœur. Cette position ne doit souffrir aucune compromission. (suite…)

Tchad : 43 500 tchadiens sur Facebook soit moins de 0,4 % de la population totale

Selon les statistiques du premier réseau social, seulement 0,37 % de la population tchadienne soit 43 500 tchadiens ont un compte utilisateur Facebook, alors qu’au Cameroun 561 420 personnes contre 12 481 000 en Egypte en ont un.

Tchad : 43 500 tchadiens sur Facebook soit moins de 0,4 % de la population totale dans CULTURE facebook-10445377zqmki_1713-300x130L’internet est médiocre au Tchad, une des raisons qui ne donne pas la possibilité à la jeunesse de se connecter sur internet. Il y a deux autres raisons décourageant. Il s’agit du prix de connexion très élevé jusqu’à 2000 FrsCFA l’heure dans des cybers, rares encore au pays. L’abonnement mensuel chez Tigo par exemple coûte 50 000 Fcfa avec un débit très bas et des déconnexions intempestives. Il y a aussi l’absence d’une politique d’encouragement d’acquisition de matériel informatique. (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...