Archive pour 2 janvier, 2013

Tchad/Nouvel An: le président Déby Itno délivre dans ses vœux un message de dialogue

Le président de la République du Tchad, Idriss Déby Itno, a placé dans la nuit de lundi à mardi ses vœux de l’an 2013 sous le signe du dialogue, seule voie pour résoudre les conflits tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de son pays.

Tchad/Nouvel An: le président Déby Itno délivre dans ses vœux un message de dialogue dans ACTUALITES im_31_12_2012

Le Président Idriss Deby Itno prononçant son discours à la nation

L’année 2012 qui vient de s’achever aura été, selon le chef de l’Etat tchadien, l’une des premières années de concorde nationale, de paix et de solidarité dans son pays, grâce aux efforts par toute la classe politique et sociale. Il a invité « tous les partis politiques, les syndicats, les associations de la société civile à une plus grande ouverture et à la concertation pour maintenir une vie publique apaisée ».

Le président Déby Itno s’est réjoui que les syndicats qui ont paralysé le secteur public et parapublic avec une grève de trois mois, aient entendu son appel et décidé d’ observer une trêve pour discuter à nouveau avec le gouvernement sur la question de la revalorisation des salaires.

« J’ attends les résultats de ces discussions qui doivent nous permettre de garantir la paix sociale », a-t-il dit.

Il a promis qu’il ne s’opposera à aucun partage des richesses nationales, mais veut une gestion du partenariat dans la sincérité et le respect des intérêts du plus grand nombre de ses compatriotes dont plus de 80% vivent en milieu rural. (suite…)

Kora: Mounira Mitchala élue meilleure artiste féminine de l’Afrique centrale

Kora: Mounira Mitchala élue meilleure artiste féminine de l’Afrique centrale dans ACTUALITES 27305_538985579452578_1070449051_n1-300x225

Stanlux du Togo et la panthère douce du Tchad Mounira Mitchala, brandissent leurs différents trophées

Comme en 2007, les Tchadiens se sont réveillés avec une bonne nouvelle en cette matinée du 31 décembre 2012. La panthère douce du Tchad Mounira Mitchala été élue meilleure artiste féminine d’Afrique Centrale en devançant la chanteuse camerounaise Lady Ponce avec laquelle elle était en lisse. «On s’inquiétait par rapport au vote. Merci, elle nous ramène un prix, c’est une fierté pour tout le pays. C’est aussi un cadeau de fin d’année pour les Tchadiens», lance très joyeux, un fan quelques heures après la proclamation des résultats.

Dans les rues de la capitale et les autres coins chauds de N’Djaména, cette victoire de la panthère douce alimente les débats. «Nous avions mobilisé la population à voter pour elle. Le Gouvernement s’est mobilisé en soutenant Mounira lorsqu’elle a été reçue par le Premier Ministre. Les fans de N’Djaména et ceux de la Côte d’Ivoire ont manifesté leur solidarité en vers elle. Nous sommes heureux de cette victoire et c’est l’occasion de dire bravo à Mounira et tous les artistes qui ne cessent de porter haut le flambeau du Tchad», confie Khayar Oumar Defallah, ministre de la Culture à la presse. (suite…)

L’avenir de la Centrafrique passe aussi par le Tchad

C’est un message du Nouvel An en forme d’appel à l’aide. Lors de son discours télévisé, dans la nuit du lundi 31 décembre au mardi 1er janvier 2013, le président centrafricain François Bozizé est revenu sur l’avancée des troupes rebelles du mouvement Séléka qui menace son régime, en insistant sur le rôle d’un gouvernement voisin. « Grâce à l’armée tchadienne, vous me regardez aujourd’hui à la télévision , a-t-il déclaré sur les ondes. Sinon, Bangui serait aujourd’hui envahi. Merci à l’armée tchadienne, merci au président Idriss Déby Itno du Tchad.»

L’avenir de la Centrafrique passe aussi par le Tchad dans ACTUALITES form-300x226

Les Présients Bozizé et Déby

Une neutralité surprenante

Le gouvernement tchadien s’impose aujourd’hui comme un acteur clé du conflit entre la rébellion et le régime. Quand les villes ont commencé à tomber les unes après les autres aux mains des rebelles, des bataillons tchadiens ont été envoyés de l’autre côté de la frontière. Ils stationnent aujourd’hui dans la ville de Damara, dernier verrou avant la capitale Bangui, situé à 75 kilomètres. « Il s’agit d’une ligne rouge à ne pas franchir par aucun des deux partis  », a mis en garde le dirigeant tchadien Idriss Déby.

L’homme fort de N’Djamena passe pour un allié de longue date du président Bozizé. Il l’a aidé à prendre le pouvoir lors du coup d’État de 2003 ou encore à mettre fin aux rébellions dans le nord du pays en 2010. Cette fois, les troupes tchadiennes sont restées étrangement passives devant l’offensive des hommes du Séléka. (suite…)

RCA: le Tchad rapatrie ses ressortissants pour assurer leur sécurité

Près de 200 ressortissants Tchadiens vivant à Bangui sont rentrés mardi 1er janvier 2013, dans leur pays. Ils ont été rapatriés par le Tchad pour des raisons de sécurité. Ils sont diplomates, fonctionnaires internationaux, ou encore stagiaires à l’école des Douanes. Ces rapatriés décrivent une atmosphère très lourde dans la capitale centrafricaine ces derniers jours.

RCA: le Tchad rapatrie ses ressortissants pour assurer leur sécurité  dans ACTUALITES b737-268c-3d-red-toumai-air-tchad-the-9d-ndjamena-ndj-fttj-300x199Ce sont près de 200 Tchadiens, diplomates, fonctionnaires à la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (la Cemac, l’organe sous-régional), ou encore stagiaires à l’école des Douanes, qui sont rentrés à bord de deux avions affrétés par le Tchad.

Un stagiaire à l’école des Douanes raconte l’atmosphère dans les rues de Bangui : « C’est la population civile armée de machettes, d’armes blanches, qui sont là tous les 500 mètres et qui mettent des barrières par-ci, par-là. Et quand tu ne connais pas le sango, ce n’est pas facile de t’en sortir. » (suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...