Archive pour 26 novembre, 2011

Cameroun/Tchad: Premier festival à Toulouse sur le Lac Tchad

Les associations NCFA – KENIAN PROD ASSOCIATION – ADESA – UNION les amis de la BOUZIGUE organisent les 25, 26 et 27 novembre 2011 cet Eco-Festival pour le Lac du Tchad. L’assèchement du LAC TCHAD menace les régions des pays tels que le CAMEROUN, le TCHAD, le NIGER, le NIGERIA, l’impact environnemental se répercute jusqu’en REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, et en LIBYE. 

ladyptoulouse.jpgLe tarissement de son eau expose 30 millions d’âmes à une pénurie en ressources vivrières en détériorant leurs capacités de production agricole . Toutes les activités socio-économiques sont affectées et la surexploitation des ressources en eau et en terre entraîne conflits et migrations.

Ces raisons justifient l’organisation de l’ECO-FESTIVAL GRENADE 2011. N CFA remercie toutes les associations partenaires, les médias, les personnes qui l’on aidé dans l’organisation de ce festival.  Mention spéciales pour : Daniel LOBE, Zacharie NOAH, Jean Claude NYOUNG, Roger ZE MBARGA Abdoulaye BA, Mathurin MBALLA, et Eric ANGLAS.

(suite…)

N’Djamena: Au coeur du défi immobilier

1300022100.jpgLa ville ne cesse de croître et fait face à une pression immobilière sans pareille que tente de canaliser le tout nouveau ministère des Domaines et des Affaires foncières. Ce mardi 08 novembre 2011 n’est pas un jour heureux pour Jacqueline Gotingar.

Le visage fermé et le regard inquiet, cette quinquagénaire tient fermement une pile de documents résumant les bisbilles qu’elle connait avec un inconnu sur une parcelle de terrain. «Ily a quelques années, j’ai acquis cette parcelle de terrain mais, la procédure d’obtention d’un titre foncier étant ce qu’elle était à l’époque j’ai laissé tomber vu que c’est ce que tout le monde faisait. Malheureusement, quelques temps plus tard, au moment où j’ai voulu mettre cette parcelle de terre en valeur, je me suis rendue compte qu’elle avait été revendue à quelqu’un d’autre qui, lui également, n’a pas encore pu se faire établir un titre foncier» raconte-t-elle avant de poursuivre : «là, je suis venue rencontrer le directeur général du cadastre pour essayer de voir ce qu’il y a à faire». Une querelle sur la propriété foncière que vivent beaucoup de Tchadiens.

C’est que, depuis environ cinq ans, le Tchad de façon générale mais la capitale, N’Djamena, de façon plus précise vit son boom immobilier et foncier. «Lorsque dans les années 1997 je revenais en vacances au Tchad alors que mes parents résidaient au Mali, j’avais toute les peines à me retrouver. N’Djamena ressemblait à un vaste village aux cases faites en matériaux locaux et aux routes sinueuses et pleines de sable. C’est totalement différent de ce que l’on voit aujourd’hui avec ces immeubles en matériaux définitifs qui se construisent pratiquement en six mois, ces routes qui ont été refaites. Les choses ont beaucoup évolué et les gens semblent prendre du plaisir à construire», confie Maïramou Tina qui lie cet engouement pour le foncier au retour progressif à la stabilité dans le pays. «Les gens sont rassurés et se disent qu’ils peuvent se poser, faire des projets, penser à demain», estime cette employée dans une entreprise de télécommunications locales.

(suite…)

Collecte de fonds pour le jugement d’Hissène Habré : Des marathoniens hollandais réunissent 80 mille euros

Le marathon New York du 06 de ce mois avait enregistré la participation de trente-huit étudiants hollandais. Motif de leurs foulées : collecter des fonds pour le jugement d’Hissène Habré. Ces coureurs ont pu réunir ‘80 mille euros auprès de leurs familles et amis’, rapporte Human Rights Watch.
18137127696369707616195142567134794944281n.jpgUne façon d’apporter ‘leur soutien’ aux victimes de l’ex-dirigeant tchadien qui se battent depuis plus de vingt ans pour que l’ancien dictateur soit jugé. ‘Nous avons été touchés par l’histoire de ces survivants qui se battent pour la justice depuis si longtemps, et nous tenions à les aider’, a expliqué Jeroen Grasveld, étudiant en master d’économie à l’université d’Amsterdam. Une autre coureuse, Stephanie van Rapperd, étudiante en architecture à l’université de Delft, ajoute : ‘Nous suivrons cette affaire jusqu’à ce que justice soit rendue’.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...