Archive pour 18 novembre, 2011

Justice : Le Président du parti ASRI, Me Nadji Madou, est mis en liberté provisoire

dscf0013.jpgEmprisonné depuis le 12 octobre dernier pour « violence et voies de fait », le président du parti Alliance Socialiste pour un Renouveau Intégral (ASRI), candidat aux dernières élections présidentielles du 25 d’avril 2011 retrouve enfin sa demeure aujourd’hui provisoirement après plus d’un mois de mise en détention à la maison d’arrêt de N’Djamena. Il est présenté à la barre de l’audience correctionnelle de ce matin 17 novembre 2011.

L’audience de ce matin a pour but d’auditionner les policiers qui ont accusé Nadji Madou de les avoir violentés. Leur absence constatée, les quatre avocats du prévenu ont produit son dossier médical et ont demandé l’indulgence du tribunal à l’effet de permettre à leur client de se faire soigner judicieusement. « La mise en liberté provisoire de Nadji Madou ne nuira pas à la manifestation de la vérité. Il est un homme connu et ne décevra pas ses avocats et le tribunal », soutiennent maîtres Pamkere Wouzé et Ndakom Raadmadji. Maître Mogna kembiadé relève pour sa part, que « le ministère public dispose de l’opportunité de poursuite et d’abandon. A ce titre, il peut prononcer la mise en liberté provisoire de son client.»

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...