Tchad: le décret sur la hausse des salaires est signé

Les centrales syndicales tchadiennes, en grève perlée depuis trois semaines pour demander une augmentation des salaires, appellent à la reprise du travail. Un accord a été trouvé avec le gouvernement. Les salaires devraient augmenter progressivement de 20 à 40% jusqu’en 2014. Le décret présidentiel portant sur cet accord a été signé samedi 12 novembre 2011.

img3569.jpgSelon le protocole d’accord, le point d’indice des salaires sera augmenté de 20 % dès l’année prochaine. Cette augmentation figure dans le projet de budget qui vient d’être transmis au Parlement. En 2013, une augmentation de 40 % sera consentie, la même chose en 2014. Qu’est-ce que cela signifie en termes concrets ? Barka Michel, le président de l’Union des syndicats du Tchad livre son explication.

« En République du Tchad, avant les salaires étaient autour de 30 000, et parfois même moins. Mais avec cette nouvelle grille, le type qui est au niveau du SMIC est autour de 70 000 CFA. Et en remontant vers les catégories les plus importantes – en diplôme, je veux dire – les avantages sont significatifs. Nous n’avons plus de raison de maintenir les travailleurs à la maison, et nous avons lancé cet après-midi un appel à tous les travailleurs, de reprendre le travail demain dès 7 heures ».

Les syndicats avaient rejeté la même proposition il y a une semaine, pace que la promesse n’était pas ferme. Mais vendredi, ils ont eu une séance d’explication avec le chef de l’Etat, lequel a pris l’engagement d’inscrire les augmentations à venir dans un décret. Le décret en question a été signé au soir du samedi 12 novembre. C’est ce qui a convaincu les travailleurs de reprendre le travail ce lundi 14 novembre.

Source: RFI

 


Un commentaire

  1. ali daggo dit :

    le site est génial.Mais nous avons besoin d’un extrait de l’arrêté portant la hausse de salaires ça sera plus intéressant.

Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...