Crise sociale au Tchad: l’UNET/AJURND décident l’arrêt des manifestations

unettchad.jpgLe Secrétaire général de l’Union Nationale des Étudiants Tchadiens conjointement avec l’Association des Jeunes Unis pour la Réconciliation Nationale et le Dévellopement (AJURND) ont tenu ce matin un point de presse à l’hôtel Santana de N’Djaména, suite aux évènements qui se sont déroulés les 9 et 10 octobre.

L’AJURND affirme vouloir « apporter une médiation entre le gouvernement et les étudiants pour « une résolution à l’amiable de cette situation délétère qui prévaut ». Elle a entrepris des démarches auprès de l’UNET, pour « lancer conjointement un vibrant appel au calme et à la retenue ».

L’UNET annonce « la suspension de toutes les actions relatives à la manifestation et appelle tous les étudiants au calme et à la retenue » d’après un communiqué de presse.

Le Président de l’AJURND, M. Nassour Charfadine a confirmé des négociations en cours pour faire libéré les étudiants arrêtés en commencent par les mineurs. « L’accalmie et la sérénité doivent être de mise pour éviter toute actes de vandalisme » souligne l’AJURND.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...