Archive pour 11 novembre, 2011

Un Mémorial inauguré mardi au Tchad

Le 19 septembre 1989, 54 français trouvaient la mort dans un attentat. Un avion DC10 français de la compagnie UTA qui avait décollé de N’Djamena (Tchad) à destination de Paris explosait, à hauteur du désert du Ténéré, au Niger.

attentatdudc10utandjamna.jpgAucun des 170 passagers n’avait survécu. 48 ressortissants de la république du Congo, 25 Tchadiens, 9 Italiens et 4 Anglais avaient également trouvé la mort.

Cet acte terroriste est considéré comme le plus meurtrier perpétré contre la France. Six ressortissants libyens en avaient été reconnus coupables par contumace en 1999, et condamnés à perpétuité.

(suite…)

Crise sociale au Tchad: l’UNET/AJURND décident l’arrêt des manifestations

unettchad.jpgLe Secrétaire général de l’Union Nationale des Étudiants Tchadiens conjointement avec l’Association des Jeunes Unis pour la Réconciliation Nationale et le Dévellopement (AJURND) ont tenu ce matin un point de presse à l’hôtel Santana de N’Djaména, suite aux évènements qui se sont déroulés les 9 et 10 octobre.

L’AJURND affirme vouloir « apporter une médiation entre le gouvernement et les étudiants pour « une résolution à l’amiable de cette situation délétère qui prévaut ». Elle a entrepris des démarches auprès de l’UNET, pour « lancer conjointement un vibrant appel au calme et à la retenue ».

L’UNET annonce « la suspension de toutes les actions relatives à la manifestation et appelle tous les étudiants au calme et à la retenue » d’après un communiqué de presse.

(suite…)

Tchad: 9 policiers blessés et 150 arrestations lors d’une manifestation d’étudiants

Neuf policiers ont été blessés et 150 personnes arrêtées jeudi à N’Djamena lors d’un mouvement d’étudiants réclamant le paiement de leur bourse, mouvement qui avait déjà fait 28 blessés légers chez les manifestants mercredi, de source ministérielle et hospitalière.

img4970.jpg« Nous déplorons neuf blessés parmi les policiers mais je n’ai pas d’information sur la présence de blessés chez les manifestants », a déclaré à l’AFP le ministre tchadien de la Sécurité publique, Abdekerim Ahmadaye, à la suite d’affrontements lors d’une manifestation étudiante jeudi.

« La plupart (des 150 personnes arrêtées) ne sont pas des étudiants mais des individus qui se sont mélangés à eux et se sont livrés à des actes de vandalisme », a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur, Ahmat Djidda Mahamat. Les mineurs seront « rapidement remis à leurs parents » et les autres « entendus et déférés », selon M. Ahmadaye.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...