Le Tchad construit son réseau haut débit

tchadinternet.jpg«Le réseau que nous envisageons de construire va se connecter au câble sous-marin à fibre optique SAT-3, du côté du Cameroun et du Nigéria, et à ceux installés, à l’est, le long de la mer Rouge, du côté du Soudan », selon les explications de Haroun Mahamat Badaouy, directeur général de la Société des infrastructures de transmission des communications électroniques (SITCOM), une société tchadienne d’économie mixte créée en mars 2011 pour exploiter le réseau de fibre optique.

Les dizaines de millions d’euros mobilisés pour financer la construction du réseau vont permettre de déployer plus de 3000 km de fibre optique. Déjà la frontière camerounaise a été reliée à la capitale Ndjaména et bientôt la SOTEL (Société des télécommunications du Tchad), les autres opérateurs téléphoniques et les fournisseurs d’accès à Internet pourront disposer de maillage.

Ces infrastructures entrent dans le cadre de la stratégie de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), décidée en 2007, de promouvoir les TIC dans la sous-région. C’est un vaste projet de 17 millions d’euros financé par des partenaires tels que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement, etc.

Actuellement, le Tchad exploite une connexion satellitaire.

Source: agenceecofin.com

 


Un commentaire

  1. souvenirs19 dit :

    Bonne nouvelle l’équipement de votre pays
    Bon courage et continuation !
    Cordialement

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...