Archive pour 13 septembre, 2011

Comité de soutien à Nafissatou Diallo

nafissatoudiallo.jpgLe Français Dominique Strauss-Kahn, ex-directeur général du Fonds monétaire international, riche, puissant, célèbre, boursouflé d’arrogance et de vanité, est accusé d’avoir essaye de violer  et d’avoir soumis, contre sa volonté, à des actes sexuels, une femme de chambre, une immigrée africaine musulmane sans histoires travaillant dur à New York.

Parce que l’ambitieux Dominique Strauss-Kahn – autoproclamé futur président de la République française – se dit de gauche, parce qu’il était le favori du parti socialiste français à l’élection de 2012, une partie de la classe dirigeante française, sous le choc, s’est empressée de nier les faits, révélant ainsi son racisme, son sexisme, son islamophobie et son mépris total pour les plus humbles.

Au nom de la présomption d’innocence, l’accusé est devenu victime et la victime présumée a été immédiatement désignée par les médiocres «élites», expertes en désinformation, qui occupent le terrain médiatique en France, comme coupable d’avoir participé à un prétendu «complot». Le viol est devenu un «troussage de domestique».

(suite…)

Tchad : des étudiants vont être jugés à cause de tracts appelant à manifester

chadstudentsdetained120911.jpgLes autorités tchadiennes doivent immédiatement libérer deux étudiants qui sont détenus depuis quatre mois pour avoir, semble-t-il, tenté d’organiser des manifestations en faveur de réformes, a déclaré Amnesty International vendredi 9 septembre à la veille d’une nouvelle audience, qui aura lieu la semaine prochaine.

Bebkika Passoua Alexis et Nedoumbayel Nekaou ont été interpellés en mai à un arrêt de bus de N’Djamena, la capitale, parce qu’ils détenaient – semble-t-il – des documents appelant les Tchadiens à organiser des manifestations inspirées de celles qui ont eu lieu il y a quelques mois en Tunisie et en Égypte.

« S’il s’avère que ces étudiants sont détenus uniquement parce qu’ils sont soupçonnés d’avoir soutenu des manifestations pacifiques, nous les considèrerons comme des prisonniers d’opinion et ils devront être libérés immédiatement et sans condition, a indiqué Erwin van der Borght, directeur du programme Afrique d’Amnesty International.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...