Tchad: Le nouveau gouvernement est formé

Trente personnalités dont des membres de partis alliés du Mouvement patriotique du salut (MPS), du président Idriss Deby Itno ont fait leur entrée dans le nouveau gouvernement du Premier ministre Emmanuel Nadingar, qui présente un visage rajeuni.

gouv2.bmpE. Nadingar avait démissionné le 10 août après l’investiture du président Deby pour un 4e mandat de 5 ans et avait été reconduit le 13. Le nouveau gouvernement compte 40 membres contre 38 au précédent. Cinq membres du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) de l’ancien président Lol Mahamat Choua obtiennent des portefeuilles. Hassan Nguéadoum devient notamment ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Lol Mahamat Choua, après s’être longtemps opposé à Deby, avait signé un accord avec le MPS en décembre 2010 en vie des législatives de février remportées par la majorité présidentielle.

Après un assaut rebelle sur N’Djamena les 2 et 3 février 2008, il avait été arrêté avec deux autres opposants. Lui et Ngarléjy Yorongar avaient recouvré la liberté quelques semaines plus tard dans des conditions controversées. Le troisième Mahamat Saleh Ibni Oumar est porté disparu et donné pour mort.Quatre membres du Viva/Rndp (Rassemblement national démocratique et populaire) de l’ancien Premier ministre Nouradine Kassiré Coumakoye qui a aussi rallié la majorité avant les législatives de cette année, intègrent aussi le nouveau gouvernement.

L’avocat Jean-Bernard Padaré, figure de la société civile et du barreau tchadien qui s’étaiot illustré pendant l’affaire de l’Arche de Zoé devient ministre ministre des Affaires Foncières et du domaine.
L’opposant Jean Alingué Bawoyeu, qui était entré au gouvernement dans le cadre de l’accord du 13 août 2007 de démocratisation du régime signé entre le pouvoir et l’opposition est quant à lui maintenu à la Poste et Technologie de l’information.

Six poids-lourds du régime dont Moussa Faki (Affaires Etrangères), Tabe Eugene (Energie et pétrole), Mahamat Ali Hassan (Plan, Economie et Coopération), Amadai Al Hassan (Assainissement public et la promotion de la bonne gouvernance) conservent leur poste dans le gouvernement.
Mahamat Bechir, l’ancien secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères devient devient lui ministre de l’Environnement et des ressources halieutiques.

Le ministère de la Défense est désormais directement rattaché à la Présidence, pour devenir un ministère délégué auprès de la Présidence chargé de la défense nationale.

A noter aussi, le départ des fortes personnalités suivantes: Kedellah Younous (Communication, porte-parole du gouvernement), Adoum Younousmi (Infrastructures et Transports), Ahmat Mahamat Bachir (Intérieur et Sécurité publique), Gata Ngoulou (Finances et Budget).

L’ancien ministre de l’Agriculture et Irrigation Albert Pahimi Padacké Albert qui s’etait présenté à la présidentielle (mais ne s’était pas retiré de la course à l’image de l’opposition) ne retrouve pas de maroquin. Il était arrivé 2e de la présidentielle avec 8,66% des voix.

Voici la liste complète du nouveau gouvernement

Ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine :

Moussa Faki Mahamat

Ministre des Finances et du Budget :

Christian Georges Diguimbaye

Ministre Infrastructures et de l’Equipement :

Abbas Tolli

Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation :

Bachar Ali Souleymane

Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information :

Alingué Jean Bawoyeu

Ministre de l’Hydraulique Urbaine et Rural :

Mahamat Ali Abdallah

Ministre du Plan de l’Economie et de la Coopération Internationale :

Mahamat Ali Hassane

Ministre délégué auprès de la Présidence de la République chargé de la Défense Nationale et des Anciens Combattants :

Benaindo Tatola

Ministre de la Justice, Garde des Sceaux :

Dr Abdoulaye Sabre Fadoul

Ministre de la Santé Publique :

Dr Toupta Boguena

Ministre de l’Agriculture et de l’Irrigation :

Dr Djimet Adoum

Ministre de Développement Pastoral et de Production Animale :

Ahmat Rhakis Mannani

Ministre à l’Assainissement Public et de la Promotion de la Bonne Gouvernance :

Ahmadaye Alhassane

Ministre de la Sécurité Publique et de l’Immigration :

Abdelkerim Ahmadaye Bakhit

Ministre de l’Information et de la Communication, Porte parole du Gouvernement :

Hassane Sylla Bakari

Ministre de l’Environnement et des Ressources Halieutiques :

Mahamat Okormi

Ministre de l’Action Sociale de la Famille et de la Solidarité Nationale :

Mme Fatimé Issa Ramadane

Ministre de l’Enseignement Supérieur :

Dr Ahmed Djidda Mahamat

Ministre de l’Enseignement Secondaire :

Oumar Ben Moussa

Ministre de l’Enseignement Primaire et de l’Education Civique :

Faitchou Etienne

Ministre de la Formation Professionnelle, des Arts et Métiers :

Dayang Menwa Enock

Ministre de la Jeunesse et des Sports :

Mbaidoum Siméon

Ministre de l’Energie et du Pétrole :

Tabé Eugène

Ministre des Mines et de la Géologie :

Nojitolbaye Kladoumadji

Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat :

Assane Ngueadoum

Ministre chargé des micro crédit en faveur des femmes et de la jeunesse :

Mme Yakoura Malloum

Ministre de la Fonction Publique et du Travail :

Mahamat Abba Ali Salah

Ministre des Transports de l’Aviation Civile :

Abdelkerim Souleymane Teriao

Ministre du Commerce et de l’Industrie :

Mahamat Allahou Taher

Ministre des Affaires Foncières et du Domaine :

Jean Bernard Padaré

Ministre des Petites et Moyennes Entreprises :

Hassan Terap

Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales :

Mme Amina Kodjiyana

Ministre du Tourisme et de l’Artisanat :

Abderassoul Aboubakar

Ministre de la Culture :

Khayar Oumar Defallah

Ministre Secrétaire Général du Gouvernement Chargé des Relations avec le Parlement :

Samir Adam Annour

Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à l’Intégration Africaine :

Mme Tedebe Ruth

Secrétaire d’Etat à l’Administration du Territoire et à la Décentralisation :

Mahamat Mbodou Abdoulaye

Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget :

Rozzi Mamaï

Secrétaire d’Etat à la Santé Publique :

Youssouf Ahmat

Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement Chargé des Relations avec l’Assemblée Nationale :

Gaourang Barama

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...