Archive pour août, 2011

Un nouveau drapeau vient d’être hissé à l’ambassade de la Libye au Tchad

drapeaucnttchad1.jpgAprès avoir reçu la délégation du Conseil National de Transition le 22 août dernier par le Chef de l’Etat Idriss Déby Itno, le Tchad, dans un communiqué rendu officiel par le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine, Moussa Dago Mahamat, a reconnu la légitimité du Conseil National de Transition (CNT).

C’est ainsi que ce vendredi 26 aout 2011, le nouveau drapeau de la Libye (Rouge-Noir-Vert avec un croissant de couleur blanche) a été hissé à l’ambassade de la Libye au Tchad, en présence du représentant du CNT, Mahamat Issa. L’ancien drapeau de couleur verte a été publiquement brûlé, les effigies de l’ancien dirigeant libyen ont été subi aussi le même sort.

(suite…)

Libye: Le Tchad reconnait le CNT comme seule autorité légitime du peuple libyen

Le Tchad a reconnu, à son tour, le CNT comme seule autorité légitime du peuple libyen (après, en Afrique, l’Ethiopie, le Nigéria, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, et le Burkina Faso). Le président Idriss Deby Itno qui entretenait de bonnes relations avec Mouammar Kadhafi, l’a dit à des émissaires du CNT venus s’entretenir avec lui à Ndjamena le 22 août 2011. Il leur a aussi demandé de préserver la vie et les biens de la communauté tchadienne vivant en Libye.

cnttchad11.jpg   cnttchad2.jpg  cnttchad3.jpg

L’annonce de la reconnaissance du CNT, Conseil national de transition, était attendue depuis le 22 août. C’est à cette date que le président tchadien a reçu et pour la troisième fois une délégation des insurgés libyens. Mais c’est seulement le 24 août que la nouvelle a été rendue publique par la voix du secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Moussa Dago :

« Le gouvernement est disposé à coopérer pleinement avec le CNT qu’il reconnaît désormais comme seule autorité incarnant les aspirations légitimes du peupne libyen, Le gouvernement tchadien exhorte le CNT à assumer sa responsabilité de protéger les populations libyenne et étrangères ».

(suite…)

L’Afrique plus que jamais au coeur des enjeux stratégiques

prsidentsafricains.jpgLe cinquantenaire de ce qu’on appelle les «indépendances» africaines est à peine passé, peu glorieusement commémoré il faut l’avouer, et voilà que, comme pour le narguer, le second cinquantenaire de ces mêmes «indépendances» commence par une année chargée de dix-sept élections présidentielles sur le continent africain.

Des élections présidentielles, qui dans l’absolu devrait permettre à ces peuples de choisir librement leurs nouveaux dirigeants, mais qui en réalité ne font qu’asseoir le pouvoir d’une classe dirigeante autocrate et corrompue, dont la principale fonction est de garantir les intérêts économiques des grandes puissances occidentales, en échange d’une impunité totale en matière de gouvernance profondément indécente, au mépris complet des droits humains les plus essentiels.

(suite…)

Crise du logement : Kadhafi cherche terre d’asile désespérément

kadhafi2.jpgLa chasse au Kadhafi est officiellement ouverte. Problème, personne ne sait où se trouve le dictateur libyen et les rumeurs courent aussi vite que lui et ses derniers fidèles.

Le Kadhafi vit généralement le jour, dans des endroits chauds et lumineux. Attiré par les flashs et le feu des caméras, le Kadhafi aime les bains de foules. La preuve avec ses récentes sorties médiatiques pour haranguer ses fidèles à « exterminer ces rats », alors qu’il se terre vraisemblablement comme un Ben Laden au fin fond d’un bunker 2 pièces cuisine.

(suite…)

Portrait de Mouammar Kadhafi

kadhafi.jpgLe régime du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi est sur le point de s’effondrer après une gouvernance controversée de plus de quatre décennies. Les troupes rebelles ont pris le contrôle de la capitale Tripoli dimanche soir et son fils Saif Al-Islam a été arrêté.

Début février, les Libyens sont descendus dans les rues à Benghazi, la deuxième plus grande ville du pays, afin de proclamer leur opposition contre le leader libyen, qui est connu pour ses actes et propos singuliers.

(suite…)

Libye : Le dernier combat de Kadhafi

libye.jpgLes pays occidentaux croient en une chute imminente de Muammar Kadhafi après l’offensive-éclair des rebelles sur Tripoli. Mais le leader libyen est-il déjà terrassé ? « La Libye est au début d’un processus de transition », souligne le porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

De son côté, la Chine déclare, lundi, « respecter le choix du peuple libyen ». Pourtant, sur place, les combats font toujours rage. Et Kadhafi s’accroche au pouvoir après 42 ans passés à la tête du pays. De violents affrontements sont en cours autour de la résidence du leader libyen, dans laquelle la présence du dirigeant n’est pas attestée.

(suite…)

Afrique centrale : le conflit libyen menace la stabilité de la région, selon l’ONU

ghadafiafrique.jpgLe représentant spécial de l’ONU pour l’Afrique centrale, Abou Moussa, a exprimé jeudi devant les membres du Conseil de sécurité, son inquiétude sur les risques de déstabilisation de la région dus au conflit en Libye et a appelé les Etats membres à soutenir l’action de son Bureau dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix.

« Je souhaiterais particulièrement porter à l’attention du Conseil de sécurité que les répercussions de la situation en Libye constituent un nouveau défi pour les pays voisins de la sous- région d’Afrique centrale », a prévenu M. Moussa lors de son exposé de la situation devant le Conseil de sécurité.

(suite…)

Photo de famillle du 1er Conseil des ministres du nouveau gouvernement

gouvernementdutchad1.jpg

Les grandes figures ont laissé la place aux jeunes trentenaires et quarantenaires pour tester également leurs connaissances dans la politique.

Est-ce un mandat des jeunes et des femmes?

Tchad: Le nouveau gouvernement est formé

Trente personnalités dont des membres de partis alliés du Mouvement patriotique du salut (MPS), du président Idriss Deby Itno ont fait leur entrée dans le nouveau gouvernement du Premier ministre Emmanuel Nadingar, qui présente un visage rajeuni.

gouv2.bmpE. Nadingar avait démissionné le 10 août après l’investiture du président Deby pour un 4e mandat de 5 ans et avait été reconduit le 13. Le nouveau gouvernement compte 40 membres contre 38 au précédent. Cinq membres du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) de l’ancien président Lol Mahamat Choua obtiennent des portefeuilles. Hassan Nguéadoum devient notamment ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Lol Mahamat Choua, après s’être longtemps opposé à Deby, avait signé un accord avec le MPS en décembre 2010 en vie des législatives de février remportées par la majorité présidentielle.

(suite…)

La débrouillardise à la tchadienne: Il n’y a pas de sot métier

dene1.jpgA l’instar des autres  petits métiers qui font vivre, les tâcherons  qu’ils soient autour de la grande Mosquée où à la sortie de Diguel vivent quotidiennement de leurs revenus journaliers.  

Très tôt le matin habillé en tenue de travail avec leurs sacs contenant de matériels de travail en main  convergent vers leurs lieux habituels. Souvent en groupe, ils  attendent patiemment tout éventuel client qui viendra leur demander service.

Certains rencontrés  devant la grande Mosquée soutiennent que c’est avec ce qu’ils gagnent dans la journée qu’ils prennent en charge  leurs familles respectives.  Pour eux, les revenus ne sont souvent pas  à la hauteur de leurs attentes  mais quand tu n’as  pas d’autres opportunités,  tu ne peux rein. Se lamentent-ils. 

(suite…)

Tchad: Plus d’un milliard FCFA à justifier par le Maire de N’Djamena

Le Contrôle d’Etat est passé à l’hôtel de ville et vient de rendre sont verdict

mmemariethrsembalemdana.jpgUne mission de contrôle du ministère de l’Assainissement Public et de la Promotion de la Bonne Gouvernance, qui a longuement séjourné à la mairie de N’Djamena, a rendu public ses résultats ce jeudi 29 juillet.

Dans ses recommandations, la mission de contrôle a accordé une semaine, au maire de la commune de N’Djaména, Mme Marie-Thérèse Mbaïlemdana, et des membres de son équipe, pour rembourser ou justifier des écarts de dépenses de l’année 2010, chiffrées à plus d’un milliard Fcfa. Si jamais dans ce laps de temps, rien n’a pas pu être justifié, le ministère de l’Assainissement Public et de la Promotion de la Bonne Gouvernance engagera des poursuites judiciaires, en application de la loi n°004/PR/2000, du 16 février 2000, portant répression des détournements des biens et derniers publics, contre Mme Marie-Thérèse Mbaïlemdana, ordonnatrice des dépenses, M. Abdramane Khalifa, receveur municipal, comptable public, pécuniairement responsable des recettes et des dépenses, et M. Hassan Abakar, directeur administratif et financier (DAF), responsable du suivi du budget.

(suite…)

Tchad – L’opposition « surprise » par le calendrier des élections locales

L’opposition tchadienne s’est déclarée « surprise » dimanche par le calendrier des premières élections locales organisées au Tchad et qui doivent avoir lieu le 16 octobre, dans un communiqué rendu public.

electiontchad.jpg« Les partis politiques membres la Coordination des partis politiques pour la défense de la constitution (CPDC, principale coalition de l’opposition) ont examiné le chronogramme pour les élections municipales rendu public par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il ont marqué leur surprise sur plusieurs points », selon le texte.

La CPDC souligne que la Céni a « cru pertinent d’extraire du précédent chronogramme l’édition et la distribution de cartes (d’électeurs) spécialement conçues pour les municipales (…) sachant très bien que la revendication de nouvelles cartes a été un des principaux motifs à l’origine du boycott par l’opposition de l’élection présidentielle de mai ».

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...