Archive pour 26 juin, 2011

Tchad : Haroun Kabadi élu président de l’Assemblée Nationale

Le secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir), Haroun Kabadi, est élu jeudi président de l’Assemblée nationale du Tchad.

harounkabadi1.jpgLes élus du peuple ont finalement porté leur choix sur Dr Haroun Kabadi du MPS pour la destinée de la 3ème législature, après deux reports successifs. La vice présidence est confiée au Dr Nouradine Delwa Kassiré Koumakoye du VIVA/RNDP, Mamadou Kourtou du RDP, devient 2ème vice président. Dr Aba Djouassab Koï de l’UNDR est le 3ème vice président. L’honneur est fait aussi aux femmes. C’est ainsi que Mme Fatimé Tchombi Djimadingar du MPS occupe la 4ème vice présidence et Mme Habsita Alboukhari Souleymane du MPS est la 1ère secrétaire de séance, suivie de Zakaria Mahamat Dallaye du RDP, de Tchombi Guetna Kami du RNDT/Le Réveil et de Youssouf Moungache Abdallah du VIVA/RNDP. La 1ère responsable de la questure est Mme Habiba Sahoulba Gongtchomé du MPS, secondée de Mme Ildjiman Abderamane de l’UNDR.

(suite…)

Tchad: Abderaman Koulamallah libéré et gracié par Déby

L’ancien cadre rebelle tchadien Abderaman Koulamallah, arrêté à son retour d’exil à N’Djamena, a été libéré vendredi après plus de deux semaines de détention après avoir obtenu la grâce présidentielle d’Idriss Deby Itno.

abderamankoulamallah1.jpg« Je suis libre, je suis chez moi », a déclaré le cadre de l’Union des forces de la résistance (UFR), coalition de plusieurs factions rebelles tchadiennes dont il était le porte-parole, qui avait été placé sous mandat de dépôt le 8 juin, au lendemain de son retour de France.

« Le président de la République a signé un décret de grâce » vendredi midi, a-t-il affirmé, expliquant que « mercredi, le conseil supérieur de la magistrature s’est réuni pour donner à l’unanimité un avis favorable à ma demande de grâce ».

M. Koulamallah avait été condamné par contumace à la perpétuité pour « atteintes aux institutions républicaines, destruction des biens publics, intelligence avec l’ennemi, atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Il a indiqué avoir été bien traité. On m’a laissé mon téléphone portable, j’avais une chambre climatisée avec télévision, les visites étaient permanentes, j’ai pu aller me faire soigner ».

« Je ne regrette pas d’être revenu au Tchad », a-t-il dit.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...