Archive pour 3 mai, 2011

Editorial pour la Journée mondiale de la liberté de la presse

actionjourneemondialedelalibertedelapresse2011.jpgTout le monde dans les pays arabes reconnaît que de profonds changements sont nécessaires, urgents et inexorables à court terme – y compris les dirigeants.

Par: Martti Ahtisaari et Lakhdar Brahimi

Le courage de ces jeunes gens luttant dans cette région pour leurs droits politiques et économiques, et finalement pour leur dignité, a recueilli l’admiration générale du monde entier. Les changements introduits jusqu’à présent en Egypte et en Tunisie sont fragiles mais prometteurs. Ils ont surtout donné espoir à des millions de gens. Desmond Tutu, notre président, adhère à l’esprit et la manière de procéder du mouvement de protestation et l’a formulé ainsi dans un message twitter : «Frères et sœurs en Egypte, vous avez donné au monde le bien le plus précieux : la conviction qu’en fin de compte c’est le droit qui l’emporte.» Il semble bien que sa phrase en ait touché plus d’un, car elle a été reprise sur twitter par des milliers de personnes. Les jeunes en Egypte et en Tunisie sont toujours mobilisés. Ils constatent que ce à quoi ils sont parvenus est, certes, remarquable, mais loin d’avoir définitivement abouti. Beaucoup d’entre eux, sans doute la majorité, comprennent que l’ancien régime est révolu, mais qu’un nouveau régime meilleur a du mal à s’instaurer.

(suite…)

Journée mondiale : La liberté de la presse célébrée aujourd’hui‎

journemondialedelalibertdelapresse.jpg

La presse internationale célèbre ce 3  mai la Journée internationale de la liberté de la presse sur le thème « les médias du XXIe siècle : nouvelles frontières ». A cette occasion la Directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova a appelé  les gouvernements à « tenir leurs engagements en faveur de la liberté d’expression et de la liberté de la presse » considérées comme deux piliers des sociétés démocratiques. 

Mme Bokova s’est félicité  dans un communiqué publié sur le site de l’Unesco, « des progrès accomplis ces derniers mois en matière de liberté d’expression et de la levée progressives des restrictions à la liberté de la presse en Egypte et en Tunisie », mais son inquiétude reste vive quant aux  « attaques répétées visant des journalistes couvrant les conflits et les mouvements sociaux au Moyen Orient et en Afrique du Nord », notamment  au Bahreïn, en Iraq, en Libye, en Syrie et au Yémen.

(suite…)

La mort de BenLaden: vous avez dit justice?

oussamabenladen.pngUne Amérique horrible que Ben Laden  Le corps de Ben Laden a été enseveli en mer, a annoncé lundi les autorités américaines. Le lieu et les circonstances de cet ensevelissement n’étaient pas précisés dans l’immédiat. « Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmanes. C’est quelque chose que nous prenons très au sérieux », avait auparavant affirmé un haut responsable à Washington lors d’une conférence téléphonique. 

Les américains ont montré par cet acte qu’ils sont aussi cruels et horribles que ce terroriste de Ben Laden. Quoi qu’il ait fait pendant sa vie, le corps d’un être humain mérite un minimum de considération. Je suis musulman et je n’ai jamais soutenu moralement les actes commis par Ben Laden mais delà à le jeter dans la mer après sa mort… c’est scandalisant de la part d’un pays qui s’est toujours proclamé comme le champion des droits humains comme les Etats-Unis. Obama disait que justice est rendue, ah ! La justice des armes, de l’horreur… 

Le cheikh de la mosquée de l’université d’Al Azhar, au Caire, considérée comme la plus haute autorité de l’islam sunnite, a condamné lundi la décision des forces spéciales américaines d’immerger en mer le corps d’Oussama Ben Laden dans les heures suivant sa mort violente dans le nord-est du Pakistan. Des responsables américains avaient auparavant affirmé, sous couvert de l’anonymat, que le corps du chef d’Al Qaïda avait été jeté en mer à partir du pont d’un porte-avions peu après sa mort au Pakistan. L’un de ces responsables avait précisé qu’il s’agissait ainsi d’empêcher que sa tombe ne devienne un sanctuaire vénéré par ses partisans. Un autre avait affirmé que les coutumes musulmanes avaient été respectées.

(suite…)

Oussama Ben Laden tué au Pakistan et enseveli en mer

Après plus d’une décennie de traque, le chef d’Al-Qaida, Oussama Ben Laden, a été tué au Pakistan par les services spéciaux américains. Le président américain Barack Obama a annoncé la nouvelle, dimanche soir 1er mai, lors d’une allocution télévisée. « Ce soir, je suis en mesure d’annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d’Al-Qaida, un terroriste responsable du meurtre de milliers d’innocents », a déclaré M. Obama. 

benladen.jpgDÉTAILS DE L’OPÉRATION AMÉRICAINE 

Selon le président américain, Ben Laden a été tué dans la nuit de dimanche à lundi, à Abbottabad, une ville située au nord d’Islamabad. Cinq autres personnes, dont un des fils de Ben Laden et une de ses épouses, ont également été tués. « Aucun Américain n’a été blessé. Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama Ben Laden et ont récupéré son corps », a indiqué M. Obama. 

Pour l’instant, les autorités américaines n’ont pas diffusé de photographies du corps de Ben Laden. Celui-ci a été enseveli en mer, annoncent lundi les autorités americaines. Le lieu et les circonstances de cet ensevelissement n’étaient pas précisés dans l’immédiat. « Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmanes. C’est quelque chose que nous prenons très au sérieux », avait auparavant affirmé un haut responsable à Washington lors d’une conférence téléphonique.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...