Archive pour avril, 2011

Un nouveau cratère d’impact découvert au Tchad ?

celerier1une.jpgTchad24 vous reproduit cette exclusivité de www.cieletespace.fr qui nous informe que le pilote français Olivier Celerier a publié les clichés d’un possible cratère d’impact. Sa taille est comparable à celle du Meteor Crater, en Arizona.

Repérée lors d’un vol à basse altitude dans la région des lacs d’Ounianga, dans le nord du Tchad, cette petite structure de 1,5 km de diamètre, balayée par les vents du désert, fait irrésistiblement penser à un autre cratère tchadien, le cratère d’Aorounga, 100 km plus au nord, né d’un gros impact il y a moins de 345 millions d’années.

La découverte d’Olivier Celerier doit-elle être ajoutée au tableau des 178 cratères d’origine céleste recensés sur Terre à ce jour ?

Un cratère non répertorié

« J’ai observé pour la première fois le petit cratère en 2009 2010 », explique le pilote français. À l’époque, il note immédiatement les coordonnées du site, prend quelques clichés, et court se renseigner auprès du Centre national d’appui à la recherche du Tchad. « Là, on m’a expliqué que le cratère ne figurait pas sur les cartes. Ce qui n’est pas forcément étonnant car la piste la plus proche passe à plusieurs dizaines de kilomètres », raconte Olivier Celerier.

Le Français contacte alors des géologues, qui jugent ses clichés « très intéressants » et lui répondent que « si le cratère est lié à une météorite, alors elle devait faire dans les 10 mètres de diamètre ». Il ajoute : « Surtout, ils m’ont expliqué que, pour s’en assurer, il fallait monter une expédition sur place ! »

(suite…)

Tchad : pas de soldats en Libye

moussafakimahamat.jpgLe gouvernement de N’Djamena a rejeté samedi les accusations des insurgés libyens sur la présence de militaires tchadiens aux côtés de l’armée de Mouammar Kadhafi.

« Nous voulons réfuter formellement ces accusations et, pour le prouver, les officiers mentionnés dans le document du CNT sont ici même », a dit le ministre des Affaires étrangères, Moussa Mahamat Faki désignant cinq militaires présents dans la salle.

Les insurgés libyens affirment que le Guide de la révolution a fait appel à des mercenaires africains – tchadiens et zimbabwéens notamment – pour se battre aux côtés de l’armée libyenne.

Le Tchad déplore les répercussions « négatives » du conflit en Libye

Le conflit en Libye a des répercussions « négatives » pour le Tchad, contraint de rapatrier de nombreux ressortissants résidant dans le pays voisin, a déploré samedi à Washington le ministre tchadien des Finances Ngata Ngoulou.

« Ce qui se passe en Libye, à nos frontières, cela a des répercussions sur le Tchad, des répercussions surtout négatives sur son économie et même au plan social », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse de ministres africains en marge des réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

« Nous sommes confrontés aujourd’hui à un accueil un peu forcé de nos compatriotes qui vivaient dans ce pays », a-t-il ajouté.

Selon le ministre, environ 400.000 Tchadiens « pourraient revenir » de Libye.

(suite…)

Honneur et fierté du Tchad au Salon International des Inventions de Genève. L’absence marquée de sa représentation

djrassemlebmadjiel.jpgUne médaille d’or, un prix spécial du jury international avec félicitations et un important prix du Gouvernement russe à travers son ministère de l’industrie, telles sont les récompenses obtenues par notre compatriote Djérassem Le Bémadjiel au 39ème Salon International des Inventions de Genève (6 – 10 avril 2011). C’est une première dans l’histoire du continent africain en 39 ans d’existence de ce Salon, a fait savoir un expert. 

Né le 14 février 1975 à Moundou, Djérassem est géologue de formation, titulaire d’un brevet américain dans le domaine pétrolier, inventeur, travaillant actuellement en qualité d’expert en stimulation des produits pétroliers pour le compte de Schlumberger. 

Comme il l’a déjà fait ailleurs, il vient de hisser haut et fort l’honneur et la fierté du Tchad, ainsi que l’image de l’Afrique, au milieu de 785 exposants de 45 pays, dont une grande part d’entreprises et universités, avec 60 000 visiteurs de 5 continents et 650 journalistes couvrant l’événement. C’est l’un de plus importants Salons des inventions au monde avec 1000 inventions et produits nouveaux cette année, sous  le haut patronage du gouvernement suisse, de l’Etat, de la ville de Genève et de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). 

(suite…)

Burkina Faso: une mutinerie contre le président Blaise Compaoré est en cours à Ouagadougou

Un cinéma renaît à N’Djamena, sur un continent privé de salles obscures

La poussière vole encore dans la lumière éblouissante qui pénètre par les portes battantes du silencieux cinéma Normandie à N’Djamena, mais la salle est déjà prête à revivre sous l’impulsion des deux cinéastes de ce pays marqué par la guerre.

lenormandiecinemandjamena.jpgLa salle, le seul vrai cinéma du pays sur un continent où ils ont tendance à disparaître, a été réhabilitée grâce à la volonté du président Idriss Deby Itno qui y a consacré 1,5 millions d’euros.

Elle a été inaugurée officiellement en janvier pendant les festivités du cinquantenaire de l’indépendance après un an de travaux, avant sa mise en exploitation prochaine, pour laquelle aucune date n’a encore été arrêtée.

(suite…)

Zone CFA: réunion annuelle à N’Djaména

reunionannuelleandjamena.jpgN’Djamena accueil la réunion annuelle des ministres des Finances de la Zone franc.

La situation en Côte d’Ivoire sera au centre des débats.


Autre thème récurrent qui sera sans doute évoqué, la cherté de l’euro qui pénalise les exportations africaines.


Certains pays proposent que le CFA soit indexé à un panier de devises (dollar, euro, franc suisse, etc…). Mais il est peu probable que cette option soit retenue à N’Djaména.


(suite…)

Tchad : Les candidats à l’élection présidentielle prônent tous la « renaissance »

Avec la « renaissance dans la continuité » d’Idriss Déby Itno, la « renaissance dans la stabilité » de Pahimi Padacké Albert et la « renaissance avec la jeunesse » de Nadji Madou, les candidats au scrutin du 25 avril prochain rêvent tous d’un Tchad égalitaire.

idrissdeby1.jpg Depuis le lancement de la campagne électorale, le 4 avril dernier, les trois candidats multiplient les meetings et caravanes à travers tout le pays. A chaque étape, ils sortent les mêmes promesses pour séduire l’électorat.

Candidat à sa propre succession, Idriss Déby Itno met en avant le bilan de ses 20 années passées à la tête du pays. Au  » quinquennat du social » (2006-2011), il promet un autre  » quinquennat du développement ». Pour y parvenir, il bâtit son programme de gouvernement autour de quatorze axes.

(suite…)

La Chute…

gbabgolaurent.jpgAbidjan, avril 2011… Le régime du président sortant ivoirien agonise… Les combats font rage dans les rues de la capitale.. Gbagbo, accompagné de ses plus proches partisans, s’est réfugié dans son bunker, situé dans les jardins de la résidence présidentielle.. A ses côtés, Simone, sa femme, refuse de l’abandonner.. Tandis qu’à l’extérieur la situation se dégrade, Gbagbo vit ses dernières heures et la chute du régime…

Ce synopsis mis à jour de l’actualité brulante de ces dernières heures, est tiré du film « Der Untergang » ou « La Chute » du réalisateur Oliver Hirschbiegel sorti en 2004 et nominé aux Oscars 2005, décrivant assez brillamment les ultimes instants du IIIe Reich.. Parallèle saisissant entre deux destins qui divergent sur bien des points mais donc la fin est toute aussi spectaculaire et inattendue.. Hitler s’est donné la mort, Gbagbo lui s’est écrié à l’approche de ses geôliers d’aujourd’hui : « ne tirez pas ! ».. Lâcheté ou héroïsme, dans les deux cas, le débat ne fait que commencer et il survivra à de nombreuses générations.. Il faut avouer que depuis des semaines, on a suivi avec plus ou moins de passion l’écroulement d’un régime que certaines puissances, détentrices de l’ordre moral, du juste et du vrai, avaient estampillé de « nocif à la démocratie ».. Laurent est pris ! Laurent est pris ! Les images de joie de quelques abidjanais sautillant devant les caméras rappellent bien des souvenirs au spectateur attentif, l’euphorie de la fin de Saddam avant l’apocalypse, l’hystérie tunisienne avant l’enlisement démocratique, l’ivresse égyptienne avant la douloureuse désillusion.. Il n’est jamais bon de célébrer autant la disparition d’un régime, ca porte la poisse, les révolutionnaires depuis 1789, de Cuba à la Chine en passant par l’Angleterre cromwellienne, en savent quelque chose…

(suite…)

Fin de partie pour Laurent Gbagbo, le « boulanger d’Abidjan »

gbagbo.jpgSes adversaires l’avaient surnommé le « boulanger d’Abidjan » en l’accusant de rouler tout le monde dans la farine. Arrivé au pouvoir fin 2000 par une présidentielle contestée, Laurent Gbagbo se sera accroché jusqu’au bout. Celui qui promettait la réconciliation nationale laisse une Côte d’Ivoire divisée entre Nord et Sud, musulmans et chrétiens, et dont l’économie autrefois florissante a été détruite depuis la guerre civile de 2002-2003.

Né le 31 mai 1945 à Gagnoa, dans le sud-ouest du pays, Laurent Gbagbo est entré en politique au début des années 1970. Professeur d’histoire-géographie et syndicaliste, ce membre de l’ethnie Bété milite pour le multipartisme dans le pays présidé par Félix Houphouët-Boigny depuis 1960. Son engagement lui vaut presque deux ans dans un camp militaire.

En 1982, il fonde le futur Front populaire ivoirien (FPI). Forcé à l’exil, il obtient le statut de réfugié politique à Paris et ne revient en Côte d’Ivoire qu’en 1988. Deux ans plus tard, le FPI participe avec d’autres groupes d’opposition aux grèves et manifestations violentes qui amènent le multipartisme. Laurent Gbagbo décroche ainsi un siège à l’Assemblée nationale, où il exerce ses talents d’orateur.

En 1990 également, il est le seul à se présenter contre Houphouët-Boigny. Il perd l’élection. En 1992, Alassane Ouattara, Premier ministre et futur dirigeant du Rassemblement des républicains (RDR), lui inflige six mois de prison pour avoir pris la tête de manifestations étudiantes.

(suite…)

Le torchon brûle entre la Société de téléphonie mobile Airtel Tchad et son personnel informaticien

informaticiens.jpgLe collectif de soutien aux informaticiens d’Airtel Tchad tient une fois de plus à porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’en dépit de sa bonne volonté de trouver une solution à l’amiable dans ce bras de fer qui l’oppose à l’administration de CELTEL Tchad, cette dernière a fermé les portes à toute négociation en imposant une date butoir pour intimider le personnel de la Direction Informatique.

C’est ainsi qu’en date du 7 avril 2011, l’Administration a improvisé une rencontre avec le personnel de la Direction Informatique durant laquelle elle a décidé unilatéralement par la voix du DRH d’IBM (avec qui le personnel n’est lié par aucun contrat) de la « fermeture des portes »  d’IBM au plus tard le 13 avril 2011.

En effet, le Transfert, faut-il le dire, tel que proposé par la société Airtel s’inscrit en faux par rapport aux Lois de notre pays car il n’existe ni dans le code de travail ni dans les contrats initiaux qui lient les employés et CELTEL TCHAD SA.

(suite…)

Le Tchad et Eximbank Chine en discussion sur le financement de la construction d’un chemin de fer et d’un aéroport

chinaeximbank.gifUne délégation de la China Eximbank et les autorités tchadiennes ont lancé des discussions sur le financement de la construction d’un chemin de fer et d’un aéroport près de N’Djamena, ont confirmés mardi dernier es authorités tchaidennes et l’ambassade de Chine au Tchad.

La délégation d’Eximbank Chine, conduite par le directeur adjoint du département d’exploitation de la China Eximbank Li Yue, a été reçue par le président tchadien Idriss Déby Itno, lundi matin. Au menu de la rencontre, deux grands projets en matière d’infrastructures.

« Nos échanges avec le président de la République ont été fructueux. Il nous a énuméré ses grandes ambitions pour son pays en matière d’infrastructures ferroviaires et aéroportuaires sans occulter le secteur de la cimenterie. Nous sommes là, dans le cadre d’une coopération gagnant-gagnant », a déclaré Li Yue, chef de la délégation d’Eximbank Chine, à l’issue de l’audience.

(suite…)

Tchad: inquiétante épidémie de méningite et de rougeole dans le sud

menengitetchad.jpgUne épidémie de méningite à méningocoque ainsi que de rougeole progresse à vive allure dans le sud du Tchad, poussant les services d’urgence du pays à leurs limites, a indiqué mardi la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

L’épidémie de méningite, qui a démarré le 18 mars 2011, a fait 2.337 malades et provoqué la mort de 109 personnes, frappant « la moitié des districts » du pays en particulier le sud « à un rythme inquiétant », explique la FICR dans un communiqué.

Elle s’accompagne de nombreux cas de rougeole « dans quasiment la même région ».

« La situation est également exacerbée dans la région pauvre et délaissée de Bongor où une grave épidémie de choléra sévit avec plus de 1.518 cas détectés et 30 morts confirmés », ajoute l’organisation basée à Genève.

(suite…)

123

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...