Présidentielle au Tchad : IBK satisfait !

Chef des observateurs de l’Union Africaine, le président du RPM (Rassemblement pour le Mali) a souligné la crédibilité des opérations de vote à N’Ndjamena et dans plusieurs villes du Tchad.

electiontchad.jpg« Même si les opérations de vote avaient commencé en retard dans plusieurs quartiers de la capitale, il n’y a pas eu de longues files d’attente devant les bureaux de vote de N’djamena. Mais dans l’ensemble, le vote s’est déroulé dans de bonnes conditions. Et aucun incident majeur n’avait été signalé », ont expliqué, ce lundi, les observateurs de l’Union africaine sur les antennes de la chaîne panafricaine de télévision « Africa 24 ». Les observateurs de l’Union Africaine, conduits par l’ancien Premier ministre Malien Ibrahim Boubacar Keïta, attestent du bon déroulement des élections présidentielles dans ce pays. Longtemps déchiré par des années de rébellion, ces élections constituaient pour le Tchad un défi à relever. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pays a franchi une étape décisive dans sa jeune démocratie. Contrairement à plusieurs autres pays africains où les conditions de déroulement des élections ont donné lieu à de violentes manifestations.

Boycott de trois opposants

Pour ce scrutin d’avril 2011, un peu moins de 5 millions d’électeurs se sont rendus hier aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Le président sortant, Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 1990, fait figure de favori face à ses trois adversaires. Il s’agit notamment de Saleh Kebzabo, Wadal Abdelkader Kamougué et Ngarlejy Yorongar. Ces trois prétendants, représentant une frange importante de l’opposition tchadienne, avaient soupçonné ces élections de fraude massive, et ont appelé au boycott au motif que les conditions n’étaient pas réunies pour la tenue d’une élection crédible et transparente. Idriss Déby Itno, qui brigue un quatrième mandat, affronte finalement deux opposants de faible envergure dans un scrutin qui semble joué d’avance. « Je voudrais demander à tous les Tchadiens et les Tchadiennes de sortir massivement pour remplir leur devoir civique dans le calme et la sérénité », avait déclaré hier Idriss Déby Itno sur « Africa 24 » après avoir voté avec son épouse à N’djamena.

Source: journaldumali.com 

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...