Archive pour 20 avril, 2011

Les Militants d’Idriss Déby Itno donnent trois bonnes raisons pour voter Idriss Deby Itno

lesmilitantsdidrissdbyitno1.jpgPremière raison : Idriss Deby Itno est l’homme du présent. Pour être le candidat du présent, il faut bien avoir une expérience de la gestion du pouvoir d’Etat.

Homme d’Etat, notre candidat en a la carrure et sa gestion du pouvoir en est une preuve éloquente. Prophète en son pays, Idriss Deby Itno s’est forgé une image de respectabilité sur la scène nationale et internationale. Donc, nul besoin de chercher midi à 14H pour savoir que Idriss Deby Itno est l’homme du présent.

Deuxième raison : Idriss Deby Itno, l’homme du futur immédiat. Bâtisseur intrépide d’un Tchad du rassemblement et de la solidarité, puis d’un Tchad de progrès et d’espérance, il se présente comme le seul à même de poursuivre l’œuvre pour un Tchad émergent.

Toujours en phase avec son peuple, Idriss Deby Itno a su en tout temps et en tout lieu, donner à son projet de société une vision réaliste, quantifiable et qualifiable. Pragmatique et audacieux, il a su s’inscrire dans notre histoire comme un bâtisseur infatigable. Il est donc l’homme de la situation.

Troisième raison : Idriss Deby Itno est l’homme du consensus national. Avec une opposition sans programme politique et peu imaginative, notre candidat renforce le consensus autour de sa personne.

Ces trois raisons, parmi tant d’autres sont celles qui donnent à notre candidat toute sa crédibilité. Idriss Deby Itno est en même temps l’homme du présent, en tant que continuateur de son œuvre, l’homme du futur immédiat en tant que bâtisseur d’un Tchad émergent et l’homme du consensus pour le large mouvement populaire autour de sa candidature.

Quoi de plus normal que de voter Idriss Deby Itno, et de faire de lui, le Président du Tchad au soir du 25 avril 2011 !

Ensemble, la Victoire ! Votons TOUS IDI  ! Les Militants d’Idriss Déby Itno 

Une première pierre humanitaire posée au Tchad par deux Jurassiennes

«Le plus grand arbre est né d’une graine menue»: avec cette citation de Lao Tseu pour devise, deux jeunes Jurassiennes ont posé la première pierre d’une aide aux Tchadiens. Accompagnées de deux autres camarades, elles ont monté, dans le cadre de leurs études en filière sociale, le projet «Echanges en terre inconnue».

Leur objectif: aider, mais utilement, selon les véritables besoins de la population tchadienne.

«Avant de créer quelque chose entre ces gens et nous, il était nécessaire de s’immerger dans la culture tchadienne, s’imprégner de leurs habitudes de vies, leurs manières de fonctionner et de travailler. Pour nous, il était très important de se rendre sur le terrain afin de pouvoir se rendre compte de la réalité de la vie sur place et de ne pas agir selon nos préjugés ou nos stéréotypes face à ces pays sous-développés», décrit avec beaucoup de lucidité Audrey, étudiante de 3e année à la Haute-Ecole du Valais en travail social, pour devenir animatrice socioculturelle.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...