Côte d’Ivoire : pour l’Afrique du Sud, Gbagbo doit se retirer

« L’une des choses qui a été dite dans les déclarations de l’Union Africaine est qu’Alassane Ouattara est le vrai vainqueur et que Laurent Gbagbo devrait se retirer. L’Afrique du Sud soutient cela » a déclaré Clayson Monyela, porte-parole du ministère des affaires étrangères sud-africain selon les médias locaux.

jacobzuma.jpgPar ces propos, l’Afrique du Sud s’est départie de la position neutre qu’elle avait adoptée depuis plusieurs semaines. Le mois dernier, la ministre des relations internationales, Maite Nkoana-Mashabane avait déclaré que les présidentielles du 28 novembre n’étaient pas « concluantes » (à savoir qu’il était impossible de déterminer un vainqueur). A l’époque, Nkoana-Mashabane avait déclaré que de nouvelles informations au sujet du scrutin avaient poussé l’Afrique du Sud à reconsidérer sa position qui était initialement de se ranger derrière l’Union Africaine.

Marius Fransman, adjoint de Nkoana-Mashabane a déclaré ce mardi (15/3/11) avec inquiétude, que tous les efforts diplomatiques entrepris jusqu’ici n’avaient rien donné et que la Côte d’Ivoire risquait de s’engager dans la « spirale d’une guerre civile sanglante ».

Fransman a ajouté que le gouvernement sud-africain soutiendrait tous les efforts régionaux et sous-régionaux pour trouver une solution amiable à l’impasse politique actuelle, tout en respectant la volonté du peuple ivoirien. Le panel de l’Union Africaine aurait convenu de tenir sa prochaine réunion dès que possible et a invité Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo à y assister.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...