Archive pour 8 février, 2011

Sénégal : Les altermondialistes marchent à Dakar pour un nouveau monde

forumsocialmondial.jpg Des centaines d’altermondialistes venant des quatre coins du monde ont marché dimanche dans les artères de Dakar pendant plus deux heures pour donner le coup d’envoi du onzième Forum social mondial.

Paysans, syndicalistes, hommes politiques, activistes des droits de l’homme, du genre, du commerce équitable, munis de banderoles, et de pancartes et vêtus de tee-shirts à l’effigie de leurs organisations, ont dénoncé le système capitaliste au cours de leur procession longue de plus de deux kilomètres.

Les altermondialistes, qui ont été rejoints à quelques kilomètres de l’arrivée par le président bolivien Evo Morales, ont terminé leur marche à l’Université Cheikh Anta Diop.

Devant la foule, Evo Moralès a encouragé les mouvements sociaux à s’organiser pour combattre le capitalisme nord-américain.« Aujourd’hui, nous devons nous battre face à l’impérialisme nord- américain (..) Le capitalisme est en train d’agoniser face à la rébellion des peuples du monde », a-t-il dit.

(suite…)

Les chantiers en panne de l’Afrique centrale

Air Cemac, passeport commun, Bourses… Le sommet des chefs d’État d’Afrique centrale de janvier 2010, à Bangui, se voulait celui d’un nouveau départ. Les principaux projets de l’intégration régionale devaient ainsi être relancés. Un an après, le bilan est plus que mitigé.

chefsdetatscemac.jpg1. Air Cemac : toujours cloué au sol

Il y a un an, au sommet de Bangui, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) avaient levé un des obstacles qui freinaient le décollage de la compagnie aérienne régionale en choisissant Brazzaville pour abriter son siège. Air Cemac devait décoller avant l’été 2010, le transporteur n’a jamais pris son envol. « Mettre en phase les intérêts de six pays dans un projet comme celui-là est un exercice très délicat », explique Jean-Marie Maguena, vice-président de la Commission de la Cemac et président du comité de pilotage du projet. Désormais, c’est chose faite, assure-t-on à la Commission. « Les six États ont accordé les droits de trafic à Air Cemac et donné leur contribution [10 % chacun, NDLR], soit 60 % du capital. La Banque de développement des États de l’Afrique centrale [BDEAC] a financé les 40 % restants », explique le vice-président.

(suite…)

Louis Michel au Tchad : en toute neutralité…

louismicheltchad.jpgA écouter l’ex-commissaire européen au développement, Louis Michel, qui s’était déjà montré particulièrement accommodant avec le régime tchadien et ses complices français au moment de la « disparition » des opposants tchadiens en février 2008, interrogé sur sur RFI le 10 janvier dernier, on aurait pu croire qu’il venait d’être embauché comme porte-parole de la présidence tchadienne.

Il explique en effet qu’il n’a aucunement le sentiment que Déby puisse avoir une « volonté de manipuler » les résultats, car il « sait parfaitement qu’il est dans son intérêt premier (…) que ces élections soient incontestables ».

Interrogé sur l’hypothèse d’une majorité de l’opposition à l’assemblée en dépit de tous les précédents scrutins truqués, il « ne voit pas du tout pourquoi Déby ne l’accepterait pas » car ce dernier lui « a semblé tout à fait ouvert à cela » et « depuis des mois, il a beaucoup œuvré à recréer un climat de confiance ».

(suite…)

Un vent vert souffle sur le Tchad

tchaddesert.jpg Situé aux portes du Sahel, le Tchad est constamment menacé par la désertification. En effet, selon son Ministère de l’Environnement et des Ressources Halieutiques, le désert gagne le territoire tchadien à raison de 3 Km chaque année. Il est évident qu’à cette allure, il suffit de quelques décennies pour avoir un Tchad totalement aride.

Face à la permanence de ce danger, les autorités tchadiennes ont décidé de réagir et, cela, de plusieurs façons. D’abord, il s’agissait d’effectuer un travail de sensibilisation au niveau de la population locale pour lui faire comprendre l’importance de lutter contre l’avancée de la désertification. Pour ce faire, la Semaine Nationale de l’Arbre a vu le jour et, à l’occasion de sa 11è édition en 2010, laquelle s’est déroulée au village Al Chawahil, plus de 6000 arbres ont été plantés pour symboliser la volonté inlassable du gouvernement tchadien de s’opposer au désert.

(suite…)

Elections 2011: La distribution des cartes d’électeur pose problème

La distribution des cartes d’élections a démarré le 05 février 2011 sur l’ensemble du pays. A N’djamena, en sillonnant quelques bureaux de distributions des cartes d’électeur des 10  arrondissements de la capitale, il y a  une confusion totale au niveau de l’organisation et de l’affichage des listes électorales.

cenitchad.jpg

A preuve, certaines personnes sont désorientées dans la recherche de leur nom sur la liste électorale. De fois, les noms inscrits sur la liste ne correspondent pas du tout aux habitants du même carré. Du coté des électeurs, l’on constate un manque d’engouement. Il n’ y a pas de bousculade dans les bureaux de distribution. Aucune file de personnes devant les bureaux. Dans tous les cas l’ambiance est la même: les électeurs ne se précipitent pas pour le retrait de leur carte.

Un électeur rencontré dans le 3ème  arrondissement au bureau 3, Masngar Francois enseignant a justifié ce manque d’engouement par l’incivisme de certaines personnes qui minimisent leur devoir de citoyen et refusent d’être enregistrées sur la liste électorale.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...