La lourde défaite de Tourbillon FC de N’Djamena devant Raja de Casablanca

Par: Zenaba Abakar (Zenab Kaila) – Maroc

Le regard d’une supportrice tchadienne présente au Stade Mohamed V

tourbillonfcdendjamenarajadecasablanca.jpg

Raja de Casablanca et Tourbillon de N’Djamena est l’affiche du match de ce soir vendredi 28 janvier 2010 au complexe sportif Mohamed V de Casablanca. Match pour le compte des préliminaires de la champions League Africaine que les rajaouis jouent à domicile.

Raja en effet est l’un des plus grands club de la capitale économique du royaume à son actif plusieurs titres dont 3 de la League des Champions de la CAF.

Tourbillon est aussi un club rayonnant de la capitale tchadienne, sacré champion du Tchad à maintes reprises, sponsorisé par la Compagnie Sucrière du Tchad. Les sucriers donc, arrivés seulement en moins de 24h du début match vont être livrés à un match dur avec cet adversaire de taille.

Les étudiants tchadiens au Maroc qui accueillent pour la première fois une formation sportive en l’occurrence un club se sont mobilisés de toutes les villes du Maroc pour se retrouver la plupart à Rabat à la demande de l’Association des Etudiants et Stagiaires Tchadiens au Maroc (ASTM). A Rabat, l’AESTM a affrété des bus pour ensemble aller à Casablanca.

19h40mn quand les supporters de tourbillon ont pris place à la tribune officielle où se trouve également la délégation venue de N’Djamena. Ces supporters ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan aux cotés des 25.000 supporters du Raja.

20h00, le coup d’envoi est donné par le trio arbitral libyen. Aux toutes premières minutes, un beau jeu, du moins un jeu qui rassure les supporters tchadiens a été livré par les sucriers de la CST. Ce bref instant ne dure pas, à la 10e minute Raja ouvre le score et plonge ainsi les supporters rajaouis dans une ambiance rythmée de tambours au son de l’hymne du club. 30min après le coup d’envoi, le Raja affiche 5buts au compter, soit 1but toutes les 6minutes. Il en rajoute un avant la mi-temps.

De retour des vestiaires, les sucriers semblent revenir avec une autre tactique, ce qui leur permettra de marquer leur tout 1er et aussi dernier but à 21h 36mn, “le but de l’honneur” comme l’a qualifié un supporter tchadien. Les joueurs de tourbillon n’ont pu tenir pour autant sous la pluie et la fraîcheur de Casa en cette période d’hiver. Leurs adversaires sont allés jusqu’à leur encaissé 10bons buts sous le regard impuissant de leurs supporters et autres dirigeants, tous, très déçus. 10 contre 1 est donc le score fleuve de ce match, le duel n’était pas difficile, sans trop de résistance le Club Raja s’est imposé.

Ce match ne laisse t-il pas planer tout le doute, ne nourrit-il pas le désespoir sur l’avenir incertain du football tchadien?

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...