Archive pour 26 janvier, 2011

Cinquantenaire du Tchad: Une célébration parisienne en trois actes

Une journée intellectuelle, une soirée officielle et une soirée de gala

Pas moins de trois journées ont été organisées pour célébrer les 50 années d’indépendance de la République du Tchad en France. Les Tchadiens ont été et se sont mobilisés pour célébrer dans la fraternité et la solidarité ces moments de débats et d’échanges d’idées, de réjouissances et de partage.

Cinquantenaire du Tchad: Une célébration parisienne en trois actes  dans ACTUALITES 1295870712488
© journaldutchad.com
L’ambassadeur Hissein Brahim Taha de la Haute Représentation du Tchad en France et son épouse

La première à consisté en une journée de tables rondes sur les questions qui préoccupent de près ou de loin les populations tchadiennes. Des points d’histoire du pays ont été mis à jour comme l’engagement du pays au côté de la France au cours de la seconde guerre mondiale, ou encore comment l’université de Ndjamena et l’enseignement supérieur ont été sortis des fonds baptismaux. Les questions plus contemporaines ont également animé les débats: la diaspora tchadienne, le Lac Tchad, les sites patrimoniaux et même la littérature tchadiennes, 50 ans après. Les débats étaient à la hauteur de l’importance de l’assistance. Échanges d’idées, commentaires, contradictions, tout y était. C’est à la suite du film de Mahamat Saleh «un homme qui crie» que les participants, à cette première journée des festivités tchadiennes en France, sont allés jeter un coup d’œil sur le moulage du crâne de Toumaï exposé pour l’occasion dans le hall du Musée Dapper à Paris.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...