Archive pour 1 décembre, 2010

Deby ou le destin du Tchad : 20 ans déjà !

idrissdeby.jpg1er Décembre est une date si mémorable et  a été prometteuse d’un nouvel espoir. Elle a signifié liberté, démocratie mais très vite se vide de son sens. Elle s’apparente à  un culte de  personnalité.                                       

Par: Hassana Djiddah Abdoulaye

1er Décembre 1990 – 1er Décembre 2010, jour après jour, il fait 20 ans que le Président IDI est au perchoir de la République.  20 ans que le MPS semble dominé un échiquier politique national à la merci des carapaces, de toutes les espèces. Un échiquier où s’entrechoquent trahison et mesquinerie. L’intérêt national n’était jamais au rendez- vous durant ces deux (2) décennies. En 20 ans de règne, le Président IDI a suscité deux (2) espoirs: l’avènement de la liberté et l’exploitation du pétrole.  L’espoir né, un certain 1er Décembre, se tiédit, peu à peu, laissant place à une amertume populaire totale. Au regard de ces dernières années, l’initiative de changer y est mais il y a un manque cruel d’hommes et femmes imbus de projection et d’audace. Les exceptions sont ridiculisées et marginalisées. Entre temps, il n’y a rien pour stopper l’épistaxis. Les projets pompeux n’ont été que fiasco. Comme Diront certains, les 20 ans de règne debyen ne s’expliquent que par le corporatisme et la kleptocratie, institués à grande échelle au sommet de l’Etat.   Par contre pour d’autres, ils sont reconstruction, réalisation des infrastructures scolaires et sanitaires, élections, le retour de la paix et de la croissance économique. Toutefois, malgré les détractions et menaces, IDI a passé 20 ans au Palais de Djambal barh.  L’histoire politique en retiendra cette longévité ; particulièrement la singularité de la IVème République.

 

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...