Archive pour 17 novembre, 2010

Appel à contribution financière pour le procès d’Hisseine Habré

hissenhabre.jpgLa capitale sénégalaise doit abriter le 24 novembre une réunion des donateurs disposés à financer le procès d’Hisseine Habré. En Juillet 2006, l’Union Africaine avait demandé au Sénégal de juger l’ancien président tchadien, mais le gouvernement sénégalais avait laissé entendre qu’il ne commencerait la procédure judiciaire que lorsque le financement du procès serait entièrement bouclé. Hisseine Habré vit en exil près de Dakar depuis bientôt 20 ans.

 

8,5 millions d’euros

« Le Sénégal avait été estimé les coûts à 27 millions d’euros ; l’Union africaine et l’Union européenne ont présenté un budget global de 8,5 millions d’euros, donc un budget beaucoup plus raisonnable », a expliqué Reed Brody de Human Rights Watch. Selon M. Brody, « l’Union africaine, l’Union européenne, la Belgique, le Tchad, les Pays-Bas, les Etats-Unis ont déjà annoncé des contributions importantes. »

La Minurcat transfère le contrôle de trois camps aux autorités tchadiennes

minurcat.jpgConformément à la Résolution 1923 du Conseil de Sécurité adoptée en mai dernier 2010, la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) à transférer le contrôle des camps Bahai, Guéréda et Iriba aux autorités tchadiennes et prévoit d’achever son retrait définitif le 31 décembre 2010.

« Pour préparer son retrait, la MINURCAT ferme graduellement ses bureaux à l’est du pays et les transfère aux autorités de la République du Tchad. C’est ainsi que les bureaux de Bahai (Ennedi-Est) et Guéréda (Wadi Fira) ont été fermés au mois de juillet. Ce dimanche 14 novembre, le camp d’Iriba (Wadi Fira) a été fermé à son tour », a indiqué lundi la MINURCAT par communiqué de presse.

Lors d’une cérémonie officielle, les trois camps, ainsi qu’une partie de leur équipement, ont été transférés aux autorités tchadiennes afin de renforcer la capacité du gouvernement à assurer la sécurité et la protection des civils à l’est du pays. Etaient présents, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Youssef Mahmoud, et les autorités administratives et militaires tchadiennes.

Les opérations militaires de la MINURCAT étaient suspendues depuis le 15 octobre.

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...