Archive pour 23 octobre, 2010

Le sommet de la Francophonie de Montreux : place aux présidents

Le sommet de la Francophonie a entamé ses travaux à Montreux, en Suisse, en présence d’une vingtaine de chefs d’État. La diffusion du français, la gouvernance mondiale et le développement durable sont au menu jusqu’à dimanche. De même que la reconduction du secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf, et la désignation de Kinshasa (RDC) pour le prochain sommet, en 2012.

Officiellement, le XIIIe sommet de la Francophonie débutait vendredi 22 octobre à Montreux, en Suisse, sur les bords du lac Léman. Soit avec presque un jour d’avance, grâce à la rigueur helvétique. Les autorités de la Confédération avaient tout prévu. Après le Conseil permanent et la Conférence ministérielle de la Francophonie, les 19 et 20 octobre, les délégations des 56 pays membres et 14 pays observateurs ont été acheminées par la route, depuis Genève jusqu’à Montreux.

Cette logistique impressionnante n’a subi aucun raté et, le 22 au soir, on pouvait rencontrer dans les salons d’honneur des deux palaces de la ville une vingtaine de chefs d’Etat. Parmi eux notamment : Idriss Déby Itno (Tchad), Blaise Compaoré (Burkina), Paul Biya (Cameroun), Denis Sassou Nguesso (Congo Brazzaville)… et Joseph Kabila (RDC) qui aura maintenu jusqu’au bout un insoutenable suspens. Après avoir boudé il y a deux ans la grand-messe à Québec, au Canada, cette fois le président congolais a fait le déplacement.

(suite…)

Nouveau procès pour l’Arche de Zoé

archedezoe.jpg

Déjà condamnés au Tchad, six membres de l’association seront de nouveau jugés en France.

Six membres de l’Arche de Zoé sont amenés à faire face à un nouveau procès, cette fois à Paris, pour avoir tenté de faire venir 103 enfants en France. Certains avaient été déjà condamnés au Tchad pour leur croisade humanitaire avortée.

Eric Breteau, le président de l’association, et Emilie Lelouch comparaîtront pour escroquerie, aide à l’entrée et au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France et exercice illégal de l’activité d’intermédiaire en vue d’adoption. Ils encourent dix ans de prison et 750.000 euros d’amende.

Le reste de l’équipe aussi poursuivie

Le médecin Philippe van Winkelberg et le logisticien Alain Péligat sont eux aussi renvoyés pour aide à l’entrée et au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France. Les juges n’ont en revanche pas retenu les accusations d’escroquerie et d’exercice illégal de l’adoption.

(suite…)

Tchad: des mouvements rebelles assurent continuer la lutte armée (AFP)

Deux mouvements rebelles tchadiens qui appartenaient à la coalition de l’Union des forces de la résistance (UFR) ont affirmé vendredi à l’AFP vouloir « poursuivre la lutte armée », après une déclaration contraire d’un porte-parole de l’UFR, Abderaman Koulamallah.

Joint au Mali depuis Libreville, le capitaine Ismaïl Moussa du Front pour le salut de la République (FSR), a affirmé: « Nous ne sommes pas d’accord avec les déclarations de Koulamallah. Nous ne rentrerons pas sans conditions. Nous sommes prêts à poursuivre la lutte armée s’il le faut ».

« Nous ne sommes pas des moutons pour rentrer sans conditions simplement parce qu’il y a une reprise des relations entre le Soudan et le Tchad », a poursuivi M. Moussa.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...