Tchad: Ministère de l’Administration du Territoire : M. Kedellah Younous Hamidi prend ses fonctions

ahmatmahamatbachir.jpg

M. Ahmat Mahamat Bâchir, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique sortant a passé le mardi 19 octobre 2010, les rênes du pouvoir du département à son collègue M. Kedallah Younous Hamidi précédemment ministre de la Communication, Porte Parole du Gouvernement. La cérémonie de passation de service s’est déroulée dans l’enceinte du Ministère de l’Intérieur en présence de nombreux cadres du département.


Dans son discours de circonstance, M. Ahmat Mahamat Bâchir, qui a géré pendant plus de quatre ans ce département qui vient d’être scindé en Ministère de l’Administration du Territoire et Ministère de la Sécurité Publique et de l’Immigration, a rappelé quelques réalisations durant son séjour à la tête dudit ministère. Il a cité, entre autres, la dotation en moyens roulant la plupart des chefs d’unités administratives, la construction ou la réfection des bureaux et résidences des gouverneurs, la tenue de deux conférences des chefs traditionnels en 2007 et 2010 respectivement à Biltine et à Guereda.

Au ministre entrant, M. Ahmat Mahamat Bâchir a précisé que la tâche qui l’attend est immense. De nombreux projets attendent encore leur réalisation à court et moyen terme. Il s’agit entre autres de la finalisation du renforcement des capacités en ressources humaines dans l’Administration du Territoire, la poursuite de construction des bureaux et résidences des gouverneurs, la revalorisation des émoluments des chefs d’unités administratives.

Enfin le ministre sortant a estimé avoir accompli sa mission et surtout avoir laissé une maison en pleine santé aux mains des cadres dévoués à la cause de la nation.

Pour sa part, le nouveau ministre a indiqué que sa fierté est d’autant plus grande et plus légitime s’il s’agit d’un grand département comme celui-ci. M. Kedallah Younous Hamidi a estimé que la meilleure façon de remercier sa hiérarchie est de bien faire son travail et de s’acquitter loyalement et fidèlement de sa mission. Il a rassuré le Chef de l’Etat et le Chef du Gouvernement qu’il ne ménagera aucun effort pour mériter ce capital de confiance.

 

A ses nouveaux collaborateurs, Kedellah Younous a signifié que quelles que soient ses possibilités et ses capacités, ce serait une erreur de sa part de croire travailler seul. « Nous devons, dit-il, constituer une équipe soudée, une équipe techniquement compétente pour affronter ensemble les défis.»

 

« Si le devoir national nous recommande de procéder à des opérations chirurgicales douloureuses sans anesthésie, nous ne le manquerons pas de le faire », a conclu le nouveau ministre de l’Administration du Territoire.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...