Archive pour 14 octobre, 2010

Tchad: désolation dans un quartier de N’Djamena envahi par les eaux

De Ali Abba KAYA (AFP)

ndjamna.jpgN’DJAMENA — C’est la désolation à Walia, un quartier de N’Djamena, la capitale tchadienne, où les eaux du fleuve Chari ont envahi les rives dans la nuit de lundi à mardi sans faire de victimes mais provoquant l’effondrement d’une centaine d’habitations dont les occupants sont sans abri.

« J?habite depuis six ans dans ce quartier, je n?ai jamais vu un tel phénomène ni une telle quantité d?eau, j?ai l?impression que toutes les 24 heures le niveau d?eau augmente », se lamente Jérôme Nadji, un étudiant qui vit dans ce vaste quartier périphérique du 9e arrondissement de N’Djamena.

« Nous sommes amenés à nous déplacer en pirogue d?un coin à un autre dans le même quartier », rapporte-t-il.

« En pleine nuit (lundi), l?eau a quitté le fleuve et s?est déversée vers les habitations, nous nous sommes réveillés brusquement », raconte Adoum Issa, un fonctionnaire qui, aidé par ses deux frères, remplit des sacs de terre pour construire une digue. « Entre-temps, les trois chambres que j?ai construites en ciment se sont écroulées. Au niveau de mon carré (bloc de maisons), plus de 30 concessions se sont écroulées », poursuit-il.

« Nous nous sommes vus dans l?obligation de faire déplacer les femmes et les enfants plus loin vers une autre localité afin de sauver ce qui peut être sauvé », explique-t-il.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...