Archive pour 24 septembre, 2010

Le Tchadien Abdelkerim remporte les 18es Courses de Bischwiller

« Comme un soldat »

Un an après avoir dû renoncer à l’épreuve pour s’être échauffé par erreur… à proximité de la ligne d’arrivée, Abdoulaye Abdelkerim a remis les choses à plat, samedi soir à Bischwiller. Sur un parcours 100% urbain, foulé par plus de 400 athlètes toutes courses confondues, le Tchadien de l’ASL Robertsau s’est tranquillement imposé, en 31’46.

Difficile de trouver la motivation pour puiser au plus profond de ses réserves, quand le premier poursuivant est relégué à plus de deux minutes. Initialement, Abdoulaye Abdelkerim s’était déplacé à Bischwiller pour y accrocher le record du 10 kilomètres local, ni plus ni moins. Mais la réalité l’a rattrapé. « Ce n’est pas évident d’accélérer lorsqu’il n’y a personne pour mettre la pression derrière, observe le Tchadien de l’ASL Robertsau. J’ai eu l’impression d’effectuer un footing long.

Abdelkerim vainqueur : déjà vu ? (Photo DNA - Michel Frison)

Tchad: infecté du Darfour

 

Tchad: infecté du Darfour dans ACTUALITES 20100921-145506-g
Une jeune fille vivant dans un camp de refugiés au Soudan, près de la frontière. © AFP / Archives

En 1990, Idriss Déby Itno devient le président du Tchad après le renversement du gouvernement. Un an plus tôt, il avait raté son coup d’État et s’était réfugié dans la région du Darfour, au Soudan, le pays voisin. Il avait relancé sa révolte de ce pays.

::encart:: La guerre au Darfour éclate en 2003 et à la tête de la rébellion se trouve un Tchadien. Depuis la fin 2005, des affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes d’opposion armés, dont les Janjaweeds et les Zaghawas, ont lieu au sein du pays.

Le 2 février 2008, les rebelles prennent la capitale, N’Djamena. Ces derniers demandent à la France de ne pas jouer un rôle influent. L’Hexagone protège toutefois le gouvernement en occupant l’aéroport. La ville est toujours en proie aux pillages et aux affrontements meurtriers.

(suite…)

Le Soudan veut se débarrasser des rebelles tchadiens sur son sol

LIBREVILLE — Le Soudan veut se débarrasser des rebelles tchadiens présents sur son sol dans le cadre du réchauffement de ses relations avec le Tchad et prévoit pour certains une extradition vers N’Djamena, a affirmé jeudi à l’AFP un responsable de la coalition rebelle ANCD.

« En connivence avec le gouvernement tchadien, le Soudan veut nous éloigner et veut extrader certains d’entre nous vers le Tchad », a déclaré Mahadi Ali Mahamat, secrétaire général de l’Alliance nationale pour le changement démocratique (ANCD, 4 mouvements), joint depuis Libreville.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...