Archive pour 27 avril, 2010

TCHAD : Cinquante ans d’instabilité

 

GIF - 66.5 ko Idriss Déby Itno

Ce dernier temps, l’Est du Tchad, a encore vécu un affrontement armé entre les éléments des forces armées nationales et un groupe de rebelles du Front populaire pour la renaissance nationale (FPRN), actif dans cette région. Cette attaque de l’armée nationale tchadienne entre en droite ligne du durcissement de ton du président Idriss Deby Itno à l’endroit des différents groupes rebelles. Le FPRN a la particularité de n’être pas membre de l’Union des forces pour la résistance (UFR) qui regroupe les factions rebelles avec lesquelles Ndjamena a entamé , il y a peu, des négociations pour pacifier enfin le pays.

Le FPRN est le seul groupe basé sur le territoire national. Il ne se sent donc pas engagé dans les pourparlers entamés à Karthoum. Il fait donc les frais de la nouvelle stratégie du gouvernement qui cible désormais ses adversaires, les isole puis les assomme. Un ratissage est en cours, obligeant le reste des troupes rebelles à traverser la frontière avec le Soudan. La solution militaire apparaît comme l’option pour réduire à néant les groupes rebelles. C’est dans cette perspective qu’il faut inscrire le départ tant souhaité de la Mission des Nations unies pour le Tchad (MINURCAT) par Déby, arguant de l’échec de cette dernière. Il veut lever ainsi l’obstacle de la présence internationale pour imposer sa solution.

(suite…)

Tchad – Les vérités d’Idriss Déby Itno

Le président tchadien Idriss Déby Itno le 8 avril, à Paris.Sa relation complexe avec son grand voisin, la disparition de l’opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh, les suites de l’affaire de l’Arche de Zoé, les scrutins à venir… Le chef de l’État tchadien s’est confié à « Jeune Afrique ».Jeudi 8 avril, quelques heures avant d’être reçu à l’Élysée par Nicolas Sarkozy, Idriss Déby Itno s’est rendu au siège de Jeune Afrique avec le sourire entendu de celui que les médias n’impressionnent (presque) plus depuis longtemps. Dix-neuf années de pouvoir ponctuées de crises violentes – dont deux attaques de rebelles contre la capitale, N’Djamena – ont donné à ce survivant de 58 ans une sorte de décontraction qui lui permet de parer aux questions qui fâchent avec autant de maestria qu’il est parvenu à éviter les balles de ses ennemis. En état de paix armée avec le Soudanais Omar el-Béchir, depuis sa visite « historique » de réconciliation à Khartoum au début de février, le président tchadien a désormais en tête ses propres échéances électorales, tout en suivant avec appréhension celles de son immense voisin de l’Est. Législatives à la fin de 2010, présidentielle en mai 2011 à laquelle il sera évidemment candidat pour un quatrième mandat consécutif, sur fond d’insécurité alimentaire pour une partie de la population et de développement enrayé par quatre années de quasi-guerre avec le Soudan. C’est dire si la tâche qui attend l’ancien « com’ chef » zaghawa d’Hissène Habré, très contesté par une opposition pugnace, n’est guère aisée.

Avant de quitter le 57 bis, rue d’Auteuil, Idriss Déby Itno a tenu à rendre hommage sur notre livre d’or à Jeune Afrique, qui, écrit-il, « doit poursuivre cette aventure indispensable à la marche de l’Afrique vers la démocratie, l’État de droit et le progrès ». Cela tombe bien : ces trois objectifs résument exactement le vœu qu’à J.A. nous formulons pour le Tchad…

 

Jeune Afrique : Où en sont les négociations de Khartoum entre vos représentants et les chefs rebelles Mahamat Nouri et Timane Erdimi ?

 

Idriss Déby Itno : Elles reprendront début mai, après les élections soudanaises. Mais des contacts ont déjà eu lieu avec ces chefs mercenaires, d’où il ressort qu’un dialogue est possible sur des bases saines. C’est-à-dire qu’il n’y aura ni marchandage ni distribution de postes ou de prébendes. Seule la paix, une paix sans conditions, nous intéresse. Pour le reste, depuis le ralliement il y a quelques jours de la dernière faction armée du Tibesti, il n’y a plus de mercenaires sur le territoire tchadien.

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...