Archive pour 4 février, 2010

Tchad : le ministre de l’Environnement le Professeur Ali Souleymane Dabye renvoyé pour avoir fait abattre des arbres

pralisouleymandabye.pngalisouleymanedabye.jpg

Depuis mercredi 3 février, Ali Souleyman Dabye n’occupe plus le poste de ministre tchadien de l’Environnement et des ressources halieutiques. Ce dernier a été limogé pour avoir permis l’abattage d’arbres autour de N’Djamena. 

Ce ministre aurait délivré « une autorisation à un général de l’armée pour l’abattage des arbres dans un périmètre à perte de vue à la sortie sud de N’Djamena », a indiqué un membre du gouvernement tchadien. « Il est mis fin aux fonctions du ministre », a pu entendre la population lors de la lecture du décret à la radio.

La lutte contre la déforestation et la désertification menée par le gouvernement du Tchad sont au cœur de ce renvoi. Il est strictement interdit d’abattre des arbres près de N’Djamena. Le gouvernement est même allé plus loin en interdisant la vente de charbon de bois dans la capitale.

Tchad : Les victimes réclament toujours le procès d’Hissène Habré

hisseinhabrtchad.jpgHissein Habré

N’DJAMENA — L’avocate des victimes d’Hissène Habré a demandé mercredi que l’ex-président tchadien soit jugé lors d’une conférence à N’Djamena dans le cadre d’une « semaine contre l’impunité » marquant le 10e anniversaire de sa mise en accusation pour « crimes contre l’humanité ».

« C?était exactement le 3 février 2000. Nous avions engagé des actions pour obtenir l?inculpation de celui qui a fait disparaître plus de 40.000 personnes. Mais nous avons le regret de constater que Hissène Habré n?est toujours pas jugé pour ses crimes, alors que les victimes continuent à mourir », a affirmé Me Jacqueline Moudeina, avocate des victimes.

(suite…)

Tchad / Ibni Oumar mahamat Saleh: deux ONG « exhortent » Paris à faire pression sur N’Djamena

ibnioumarmahamatsaleh.jpg Ibni Oumar Mahamat saleh

Deux ans après la disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh, deux ONG dont Amnesty International France « exhortent » Paris à faire pression sur N’Djamena pour qu’il révèle le sort de l’opposant tchadien, tout en rappelant les promesses faites à cet égard par le président Nicolas Sarkozy.

 

« A ce jour, les autorités tchadiennes n’ont apporté aucune réponse sur ce qui lui est arrivé », dénoncent mercredi l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-France) et Amnesty International dans un communiqué.

(suite…)

Tchad : le président Déby à Khartoum le 8 février

idrissdebyelbechir.jpgLe Président Déby et El-Béchir

N’DJAMENA — Le président tchadien Idriss Deby Itno a annoncé mercredi qu’il allait rencontrer le président soudanais Omar el-Béchir à Khartoum le 8 février, une délégation tchadienne se rendant dès jeudi à Khartoum dans le cadre de la création de la force mixte tchado-soudanaise.

« J’irai le 8 février à Khartoum discuter avec le président el-Béchir », a affirmé M. Deby à N’Djamena lors d’une audience accordée à des représentants de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF) rassemblés au Tchad

(suite…)

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...