Pas des rebelles soudanais au Tchad

A en croire une source onusienne, il ne reste plus d’élements du MJE (rébellion soudanaise) à la frontière tchado-soudanaise. Il n’existe non plus dans le camps d’Oure Cassoni. Toute la zone est désormais quadrillée par l’armée nationale tchadienne. Le Tchad a exigé l’éloignement des rebelles tchadiens de sa frontière. Les deux pays semblent s’acheminer désormais vers une paix des braves afin d’enterrer définitivement la hache de guerre. Il reste néanmoins un point épineux, celui des milliers des réfugiés soudanais installés au Tchad.

 


Répondre

PETIT JOURNAL DES SOUVENIRS... |
c218 |
Planète : nature et animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La psychologie
| analyses, contestations pol...
| .:| нρoт&#...